Actu Chômage

samedi
20 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Escroquerie à l'Assedic !!!

Escroquerie à l'Assedic !!!

Envoyer Imprimer
C'est bien connu : tous les RMistes roulent en BM, et les "vrais-faux chômeurs" profitent de la "solidarité nationale"...

Dans la version Reuters sur www.boursier.com (tout un programme…), 25 personnes sont mises en examen à Mulhouse pour "escroquerie en bande organisée" et "usage de faux documents privés et administratifs" au détriment des Assédics. Dans la version AP (Associated Press) du Nouvel Obs, il n'y a que 17 personnes incriminées. Mais on sait que 4 à 5 personnes ont été écrouées dont la tête du réseau, un Mulhousien de 30 ans.

Non pas que l'on cautionne le vol ici, mais si l'on calcule le montant de la fraude - de 200.000 à 500.000 euros selon les sources, tout comme on évalue un nombre de manifestants, de ses organisateurs aux forces de l'ordre -, il y a de quoi rire à côté de ce que l'UMP (ex RPR) va verser à la Mairie de Paris pour ses "emplois fictifs" : 890.000 euros... À Mulhouse, les interpellés risquent une peine maximale de dix ans de prison : rien pour Juppé & Cie...?

Citons plutôt le sociologue Emmanuel PIERRU : "Quant à la question de la fraude et la chasse au faux chômeur, c’est plus une justification politique pour appauvrir les chômeurs et les obliger à se rendre corvéable à merci, car il n’y a pas de fraudes aux allocations (ou elle est plus que marginale !). Même les rapports publics concernés le notent !!! C’est dire… "
Hummmmm. Et puis, faut bien culpabiliser ceux qui vont voter NON.
Mis à jour ( Vendredi, 08 Avril 2005 22:52 )  

Commentaires 

 
0 # shackleton 2005-04-09 00:06 >>>"Quant à la question de la fraude et la chasse au faux chômeur, c’est plus une justification politique pour appauvrir les chômeurs et les obliger à se rendre corvéable à merci, car il n’y a pas de fraudes aux allocations (ou elle est plus que marginale !). Même les rapports publics concernés le notent !!! C’est dire… "<<<

Euh… s'il n'existe pas de fraudes aux allocations ou qu'elle est marginale, alors mon grand-père s'appelait Victor Hugo et la Terre est plate.

Rien que le système de pointage mensuel aux Assedic donne lieu par conception à des fraudes puisqu'il s'agit de déclarer ce qu'on a gagné par une activité dans le mois. Je confirme pour l'avoir vu chez d'autres personnes qui ne s'en cachent pas que si on ne déclare pas son activité, les Assedic ne réagissent pas forcément dans la seconde tant qu'il n'y a pas de contrat de travail ou d'inscription à la Sécurité Sociale par l'employeur.

Rien que potentiellement , les fraudes aux Assedic ne doivent pas être si marginales que cela…

>>>Hummmmm. Et puis, faut bien culpabiliser ceux qui vont voter NON.<<<

Ah, parce qu'on peut culpabiliser des gens sur une pure spéculation ? Ca, c'est nouveau !

Je précise que je ne suis absolument pas pro-ANPE, pro-Assedic, ou pro-Raffarin… Mais qu'à force de crier au loup, on perd un poil en crédibilité.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # gérard 2005-04-09 19:09 N'y a t-il pas ici confusion entre la rubrique "Actualité" du site et la partie "forums" ? Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # martine 2005-04-10 04:08 Dear Shackleton,

Moi, je trouve ça plutôt drôle !

1) Je pense, tout de même, que le sociologue Emmanuel Pierru sait de quoi il parle quand il affirme que même les pouvoirs publics estiment que la fraude des "vrais-faux chômeurs" reste marginale.
En tous cas, les montants le prouvent : 500.000 euros, ce n'est pas grand'chose à côté de ce que d'autres se permettent d'escroquer. C'est bien connu : les petits détournent petit, et les gros détournent gros. Si le système de pointage mensuel favorise les détournements, ça ne pisse pas bien loin. Et je conçois plus facilement (même si cette caractéristique humaine est détestable) qu'on soit tenté de truander quand on n'a rien, que quand on en veut toujours plus.

2) Culpabiliser les gens sur une pure spéculation, c'est d'un banal ! Tout le monde le fait au quotidien (encore une caractéristique humaine assez détestable), et c'est ce que fait ce gouvernement en faisant la guerre aux chômeurs plutôt qu'au chômage…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2005-04-10 03:47 Certes, en postant cette info vendredi soir, je me suis laissée aller.

Et j'apprécie vos réactions : elles me prouvent que vous tenez à ce qu'on ne mélange pas l'actualité (plutôt neutre, qui permet de se faire son opinion) avec le sentiment personnel (en commentaire, ou en message sur les forums), ce qui fait la particularité et la qualité de ce site.

Un journaliste n'a pas le droit d'être énervé, mais je ne suis pas (encore) journaliste !
Mea culpa !

Sophie

Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # gérard 2005-04-10 09:54 Le papier "Escroquerie à l'Assedic" est incontestableme nt une info, et à mes yeux une info doit être commentée.
C'est uniquement en réponse aux commentaires de shackleton que j'ai posté le mot "Il y a effectivement "mélange" ! "
Je crains effectivement que les actus d'actuchomage perdent beaucoup de leur intérêt si tout un chacun vient y ajouter des "commentaires de commentaires".
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...