Actu Chômage

mardi
16 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Allemagne : Le travail mis aux enchères (inversées)

Allemagne : Le travail mis aux enchères (inversées)

Envoyer Imprimer
Entendue sur France Info ce matin et lue dans Libération, cette information ahurissante !

Moins de 5 € de l'heure, voilà ce que les travailleurs allemands sont prêts à accepter pour trouver un job. Comment ? En consultant le site web Jobdumping.de (qui va prochainement changer d'intitulé - jugé trop provocateur - et être accessible à l'adresse suivante : lohnauktion.de, littéralement : «Enchères sur les salaires» !).

Ce site est construit sur le principe des enchères inversées : Un employeur poste une annonce et les demandeurs d'emploi enchérissent à la baisse pour décrocher le job. Stupéfiant !

Selon Libé : Fabian Löw, 31 ans, l'un des fondateurs de Jobdumping, se défend d'être un horrible libéral : «1.300 personnes ont trouvé un travail grâce à nous, ce n'est pas si mal, dit-il. La presse allemande nous traite de tous les noms, mais je m'en moque. Personne n'est lésé, on met en contact des gens pour un salaire négocié et accepté par les deux parties.» Selon lui, Jobdumping est quasiment une œuvre de salut public.

Gare, ses fondateurs songent à l'exporter !

=> À lire tout l'article de Libération en commentaire ci-dessous.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 30 Mars 2005 19:25 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...