Actu Chômage

vendredi
15 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Marseille : La CGT Chômeurs mobilisée pour le droit au logement

Marseille : La CGT Chômeurs mobilisée pour le droit au logement

Envoyer Imprimer
Un communiqué de la CGT-Chômeurs de Marseille

Les faits :
=> Depuis 7 ans : ARKEMA (Groupe TOTAL), propriétaire de la cité La Reynarde, dans le XIe arrondissement de Marseille, gèle les mutations d’appartement et cherche à vider progressivement la cité. Depuis 7 ans donc plusieurs dizaines d’appartement sont laissés vides et régulièrement visités et vandalisés.
=> Depuis 7 ans : Le syndicat CGT ARKEMA s'inquiète de cette situation et cherche à ce que des solutions soient trouvées, à l’heure où des milliers de Marseillais attendent un appartement en vain.
=> Décembre 2004 : Alerté, le Comité Chômeurs CGT, soutenu par le syndicat et les habitants de La Reynarde, a aidé 11 familles à se loger et ce à partir du jeudi 10 février 2005.
La presse a fait état de l’action. Le Comité Chômeurs CGT a écrit au préfet qui peut réquisitionner des appartements vides. Le syndicat, le Comité Chômeurs CGT, les familles ont interpellé la direction d’ARKEMA pour qu’une négociation s’engage, négociation d’autant plus aisée que les familles ne demandent aucun privilège, mais veulent simplement un toit et payer un loyer selon un bail régulièrement signé.
Sur France3, la direction d’ARKEMA dit qu’elle veut «une solution amiable négociée» et indique au syndicat de l’entreprise : «Si la presse arrête de parler de cette affaire, nous réglerons le cas des 11 familles». Dans l’intervalle, elle porte plainte et un huissier passe chez chaque occupant. Elle prend enfin prétexte du reportage de M6 pour officialiser sa plainte et rompre avec son attitude soi-disant conciliante.

Que cherchent ARKEMA et le groupe TOTAL ?

...L’argent, au mépris de tout ! 9 milliards d’euros de bénéfices annoncés et pourtant :

=> Le groupe TOTAL multiplie les procédures pour ne pas indemniser les régions victimes de la marée noire de l’Erika.
=> Le groupe TOTAL affiche sa volonté de fermer l’usine de St Aibau qui représente 10% des emplois du département.
=> Le groupe TOTAL, via ARKEMA, participe à la spéculation immobilière à Marseille selon la logique qui veut que des appartements vides se vendent plus chers que des appartements occupés. C’est à cette logique que s’affronte le Comité Chômeurs CGT, les familles et tous ceux et celles qui les soutiennent.

Nous appelons la population à signer la pétition de soutien aux familles et pour le droit au logement! Pour tout contact : www.chomeurs-marseille.org

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 25 Février 2005 17:56 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...