Actu Chômage

mercredi
20 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique "L'affaire Gaymard", un pavé dans la mare !

"L'affaire Gaymard", un pavé dans la mare !

Envoyer Imprimer
C'est un pavé dans la mare dont le Canard Enchaîné a le secret : selon le numéro de cette semaine, le ministre de l'Économie et des Finances loge avec son épouse et leurs 8 enfants dans un duplex de 600 m2 situé dans un très beau quartier de Paris VIIIe, pour 14.000 euros par mois payés par l'Etat. Le couple a en outre à sa disposition 5 fonctionnaires de Bercy, "un maître d'hôtel, un cuisinier, une gouvernante et deux femmes de ménage"...

Profitant du scandale, Jean-Marc Ayrault, président du groupe PS à l'Assemblée, a donc décidé de demander au Premier ministre de faire connaître officiellement le montant des traitements de chaque membre du gouvernement ainsi que leurs avantages en nature. Il a indiqué à la presse, dans les couloirs de l'Assemblée, qu'il allait "faire parvenir dès (mercredi) après-midi au Premier ministre le texte d'une question écrite pour lui demander de bien vouloir (l')informer, pour chaque ministre, chaque ministre délégué, chaque secrétaire d'Etat, du montant exact des traitements et indemnités" qui leur sont versés. Il veut également demander à Jean-Pierre Raffarin de lui "indiquer les moyens matériels mis à la disposition des ministres (logements de fonction, surface, valeur du loyer)", ainsi que "les moyens en nature et en personnel".
"Je lui demanderai également de me préciser ce qui relève de la fonction de ministre et ce qui relève de la vie privée", a ajouté M. Ayrault, en soulignant que la réponse du Premier ministre sera publiée au Journal Officiel et qu'ainsi "tous les Français pourront être informés exactement de la réalité".

"Nous sommes face à une situation obscure, qui peut aller parfois jusqu'au scandale et à la caricature", a-t-il conclu, en évoquant l'affaire du logement de M. Gaymard qui, selon lui, "n'aurait jamais pu se produire dans une autre démocratie". "Dans les démocraties scandinaves, cette situation aurait conduit directement à la démission du ministre", a-t-il affirmé.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 16 Février 2005 19:15 )  

Commentaires 

 
0 # Pataquès 2005-02-16 19:00 Cette histoire est incroyable, ahurissante…

Jamais je n'aurais cru ça possible venant de sa part, enfin d'un homme comme lui !

Mais c'est vrai de vrai ce que raconte Le Canard Enchaîné ?

C'est pas une affabulation de journaliste de plus ?

Il y a de l'exagération là-dedans ! Non ???

Putain… il a 8 enfants Gaymard ! J'en reviens pas !!!!!!
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # michael 2005-02-16 20:09 Oui, Pataquès, cette histoire est véridique : ils viennent d'en parler sur France 3, et du coup Hervé Gaymard a déclaré "renoncer" à son magnifique logement de 600 m2 à 14.000 euros, car après tout il a fait de la réduction des dépenses son cheval de bataille !
Et Raffarin estime maintenant que "l'affaire est close".

Quand on parle de "dégraisser le mammouth", faut voir lequel.

Encore bravo au Canard, ils sont d'utilité publique, et vivent sans pub… chapeau !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # yvesdes 2005-02-16 20:33 merci au canard, vivement un autre 1789 Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # martine 2005-02-16 21:05 Et en plus avec 8 gosses, il doit palper grave les allocations familiales !!! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # ylenorm 2005-02-16 22:50 Ils sont vraiment bien placés les socialistes pour donner des leçons!De quand date l'augmentation des salaires des ministres de 70% sous prétexte que les fonds secrets ont disparu ? Quand Philippe Séguin a augmenté le nombre d'assistants parlementaires -passant de 1 à 2, tant mieux pour les embauchés-, sont-ils revenus là-dessus les socialistes après ? Cela peut paraître scandaleux que l'état paie 14000€/mois de loyer pour un ministre alors qu'il y a déjà un logement de fonction, mais de la gabegie ce n'est pas ce qui manque. Je trouve cela moins scandaleux que le fait d'avoir divisé le prix de la license UMTS par 3 ou 4 je crois car cela dérangeait les copains de certains hiérarques socialistes. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2005-02-17 03:16 Clara Gaymard est une épouse jolie et chanceuse qui, malgré ses 8 enfants, est présidente de l'AFII - l'Agence française pour les investissements internationaux (un peu l'ambassadrice de la France face aux investisseurs étrangers, quoi…) : normal, elle a du personnel (gratos) pour la relayer à la maison !!! Quand on a du fric (ou des avantages en nature), on peut vraiment être une femme libérée !

Son père, le professeur Jérôme Lejeune, a découvert la trisomie 21 en 1958, et il fut aussi l’un des adversaires les plus déterminés et les plus réactionnaires du droit à l’avortement. Il était également un proche de Paul Touvier.

La fabrication d’un couple présidentiel étant un travail de longue haleine, une fois libéré le poste de Nicolas Sarkozy, le couple Lejeune-Gaymard a entrepris de se médiatiser. Ces tourtereaux d'à peine 44 ans (cf. le portrait de Clara Gaymard dans Libération du 13/01/05) ont donc fabriqué huit enfants : Philotée, Bérénice, Thaïs, Amédée, Eulalie, Faustine, Jérôme-Aristide et Angélico. Il s’agit d’une performance qui mérite d’être signalée, même si les familles à forte implication religieuse contribuent souvent davantage que les autres à la croissance démographique de la nation.

Super sympa («Dans Paris, elle se déplace à vélo ou en rollers»), engagée dans l’humanitaire via sa fondation pour les trisomiques (tiens donc !), ambitieuse («on veut toutes être Claudia Schiffer et Einstein en même temps»), Clara Gaymard sait pourtant se faire grave le temps d’un commentaire économique de simple bon sens : «Un jour, il faudra regarder l’ISF. C’est quand même dommage de se priver de l’argent du monde».

C'est ainsi que nous assistions, tranquilles, au développement de la notoriété et de la popularité de cette grande bourgeoise accomplie et méritante, capable d’élever huit marmots tout en parcourant la planète à la recherche d’investisseurs pour notre beau pays. Mais couac! : le Canard est passé par là ! Le précédent appartement de fonction que leur proposait Bercy n'offrait en effet qu'une surface de 330 mètres carrés, et était jugé «trop petit» par Madame. Dommage…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # patdu49 2005-02-17 10:13 Apres ce scandale, Gaymard a declaré donc qu'il allait quitter son palace.

Raffarin precisé qu'il allait changer un peu le systeme, et que pour un celibataire ces fonctionnaires pourront etre logé gratos dans 80M2 maxi + 20M2 par personne supplementaire

Cela reste encore scandaleux, et il ne faut pas se contenter de cette reformette pour faire taire les foules.

Les retributions de ces nantis sont largemement suffisantes (voir même honteusement suffisantes) pour qu'ils payent leurs logements comme tout le monde !!

reprennons le cas Gaymard, si on ecoute Raffarin alors celui ci pourrait toujours bénéficier d'un palace, cette fois ci de 260m2, si on reste au même tarif au m2 que le palace qu'il dit quitter, les contribuables le logerons encore gratos à hauteur de 6000€ environs mensuel ( 4 batons) … je dis NON, qu'ils payent leur logement comme tout le monde avec leurs 10 batons mensuels voir beaucoup +, qu'ils se demerdent pour leur logement !

et encore, ils seraient capable de magouiller, en comptant les domestiques comme residant pour optenir + de surfaces avec des chambres de bonnes etc ..

Il est grand temps qu'il y ai transparence, et que le pognon des contribuables arrete de servir a faire vivre ces êtres malfaisants, incapables et meprisants comme des rois, pendant qu'ils nous pondent des lois qui ne respectent en rien la dignité humaine et les droits de l'homme.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2005-02-17 13:42 PARIS (AFP), le 16-02-2005.

Jean-Pierre Raffarin a décidé de modifier les règles concernant la mise à disposition de logements de fonction aux ministres, alors que son ministre de l'Economie Hervé Gaymard est sous le feu des critiques pour un appartement de ce type, a annoncé mercredi Matignon dans un communiqué.

"En accord avec le ministre de l'Economie, le Premier ministre a décidé que, pour les membres du gouvernement, la prise en charge par l'Etat ne pourra excéder une superficie de 80 m2, à laquelle pourra s'ajouter une superficie de 20 m2 par enfant à charge", précise le communiqué.

"Les surfaces excédentaires seront à la charge du membre du gouvernement", ajoute le Premier ministre en précisant qu'il modifierait en ce sens sa circulaire du 10 mai 2002 - identique à celle du 6 juin 1997 signée par son prédécesseur Lionel Jospin, selon Matignon - relative aux conditions de logement des ministres ne disposant pas d'un logement de fonction dans les locaux de leur ministère.
"Le montant du loyer ne devra pas excéder la moyenne des prix du marché et sera soumis à une vérification par le service des domaines, puis à l'autorisation du secrétariat du gouvernement", poursuit-il.

Les membres du gouvernement concernés devront se mettre en conformité avec ces nouvelles règles "dans un délai de deux mois", stipule le Premier ministre.

(…) Peu avant l'annonce du Premier ministre, le ministre de l'Economie a fait savoir dans un communiqué qu'il "renonce à occuper l'appartement de fonction qui était mis à sa disposition depuis le 1er février".
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # martine 2005-02-17 13:56 Souvenez-vous, en 1995, comment Juppé avait déjà fait scandale : fraîchement débarqué à Matignon, le Canard avait découvert qu'il bénéficiait d'un appartement du domaine privé de la Ville de Paris pour lequel il acquittait personnellement un loyer inférieur aux prix du marché ! Juppé avait été contraint de déménager sous peine d'être poursuivi en justice, et s'était installé à Matignon.
C'était après les emplois fictifs…

Je me souviens du slogan que nous scandions face à un cordon de CRS alors que nous étions venus soutenir les Recalculés parisiens devant le Palais de Justice l'année dernière :
"ON VEUT DES EMPLOIS FICTIFS ET DES LOGEMENTS DE FONCTION !"
Trop drôle.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2005-02-21 12:45 Commentaire transmis par Freddy et mis en ligne par Yves

LE SINISTRE GAYMARD SE FOUT DE NOUS

Pour revenir sur un point presque anecdotique des excuses du ministre :

« Vous savez, quand vous travailler 120 heures par semaine, vous n’avez pas le temps de chercher vous-même un appartement ! »

Mais il a le temps d’essayer de nous pomper notre fric et de se payer nos fioles :

Car cela revient à dire qu’il travaille chaque jour semaine+week-end, 7 heures par jour, soit en tout 3 fois plus que ceux qui travaillent déjà trop soit 40 heures par semaine !

Qu’il travaille en mangeant 3 fois par jour !

Si l’on décompte environ 6 heures de sommeil par nuit (ce qui serait peu), cela ne lui laisserait qu’1 heure par jour pour :

Honorer madame (huit chiares à ce jour)
Faire ses ablutions
Se raser en pensant à la présidence
Choisir ses vêtements et s’habiller
S’occuper de ses huit enfants (pas les devoirs, bien entendu)
Déféquer
Jouer au loto (l’appât du gain est très fort plus l’on gagne)
Suivre une formation continue en anglais
Soutenir son parti (à moins que ce ne soit pluriel)
Déménager
Faire du sport
Parler à ses proches et voir ses parents
Voir ses amis (s’il en eut, s’il lui en reste !)

Car non content d’avoir accepté le marché qui le « forçait à faire », sur ses recommandations , des travaux pour relier les deux appartements pour la modique somme d’un mois de salaire (au fait c’est du brut ou du net ?), il nous présente à grand peine des excuses bidons qui paraissent tout sauf sincères !!!

C’est une insulte à notre intelligence, ce petit mec n’est pas l’empereur Napoléon qui récupérait dans la nuit sur seulement 4 à 5 heures !

Autrement dit, il se fout de nos gueules ouvertement et presque personne n’a relevé cet outrage manifeste à la population !

En 1789, des têtes se seraient retrouvées historiquement perchées sur des piques pour moins que cela !

Quand cesserons-nous de gober ce qu’on nous communique et réagirons ouvertement et positivement à ces ringardises que les politiques nous livrent en toute impunité tant que nous ne ferons pas mine de bouger ! Pensons une minute aux trop pauvres qui ne peuvent s’offrir un loyer, ainsi qu’aux mal logés et aux SDF !

Pour ma part, je trouve ma personne dégradée par autant de bassesse et songe fortement à changer de nationalité ou de planète ! Quand c’est trop, c’est too much !

La France d’en bas, la Sous-France!
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...