Actu Chômage

jeudi
19 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse L'affaire des «500.000 emplois non pourvus» (suite)

L'affaire des «500.000 emplois non pourvus» (suite)

Envoyer Imprimer
«Il y a 500.000 offres d'emploi non satisfaites». Une fois de plus, Sarko a sorti ce chiffre de son chapeau lors de son show télévisé, jeudi 24 avril. Manière de dire : «Il y en a certains qui ne veulent pas se mettre au travail». Mais d'où sort cette statistique ? Le mystère est épais. Et aucun des journalistes préposés à l'interview n'a réagi.

Questionné par Le Canard, le service de presse de l'Élysée livre sans hésiter la source de Sarko : l’INSEE. Pas de chance, l'Institut national dément formellement. Ses services ne connaissent pas ce chiffre. Quelques heures plus tard, le Château se ravise : c'est l'ANPE, et non l’INSEE, qui a communiqué cette donnée à l'Élysée. Mais l'Agence pour l'emploi, gênée aux entournures, ne confirme pas avoir tuyauté le cabinet de Sarko. Elle ne consent pas davantage à indiquer si c'est bien elle qui a réalisé cette évaluation.

On comprend l'embarras de ces experts. D'abord, cette statistique n'existe pas : il s'agit d'une simple projection au doigt mouillé à partir des offres d'emploi recensées par les agences locales. Ni l'INSEE, ni l'ANPE n'effectuent un comptage fiable des offres d'emploi non satisfaites. Et quand bien même le feraient-ils, les économistes, notamment ceux de l'INSEE, estiment qu'une augmentation de ce chiffre pourrait traduire un dynamisme de l'économie : plus forte demande, plus grande mobilité.

Sarko aurait donc annoncé une bonne nouvelle sans que quiconque s'en rende compte, même pas lui !!!

(Source : Le Canard Enchaîné du 30 avril 2008)

A (re)lire :
L’obscur calcul des «emplois non pourvus» par Libération
Que cache le mensonge des 500.000 emplois non pourvus ? par Actuchomage

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 02 Mai 2008 15:35 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...