Actu Chômage

jeudi
19 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Les Français "optimistes", sauf sur le chômage et la pauvreté…

Les Français "optimistes", sauf sur le chômage et la pauvreté…

Envoyer Imprimer
Plus de la moitié des Français (58%) sont optimistes (51% "plutôt" et 7% "très") en pensant à l'avenir, selon un sondage IFOP publié le 2 janvier par Dimanche Ouest-France et réalisé les 22 et 23 décembre auprès de 1.006 personnes.

Ce sentiment est au même niveau qu'en décembre 2003. Ils font confiance au gouvernement pour la lutte contre l'insécurité (62% contre 38%) et contre le racisme (62% contre 37%), mais pas en matière sociale : 31% seulement (contre 69%) lui font confiance pour lutter contre le chômage, 31% pour éviter les délocalisations et 35% pour enrayer la pauvreté...

Lire aussi :
Articles les plus récents :

Mis à jour ( Mercredi, 05 Janvier 2005 00:26 )  

Commentaires 

 
0 # Yves 2005-01-05 01:02 Paradoxes "à la française"

Quand IFOP demande aux Français : Pensez-vous que le gouvernement peut lutter efficacement contre le chômage et la pauvreté ? Ils sont à peine plus de 30% à le croire.

Quand IFOP demande aux Français : Faites-vous confiance au gouvernement pour lutter contre l'insécurité ? Ils lui font confiance à 62%.

C’est à n’y rien comprendre !

Il faudrait que IFOP pense à poser la question suivante à son "panel représentatif" de 1.006 personnes (le double des visites quotidiennes sur le site Actuchomage, ça vous donne un ordre d'idée de la "représentativit é" du panel).

Qu'est-ce que l'INSÉCURITÉ dans une société moderne ?

Se faire voler son sac dans la rue, se faire insulter ou piquer sa bagnole ?

Ou se retrouver au chômage, galérer pendant 1 an, deux ans pour retrouver du travail (quand tout se passe bien), basculer dans les minima sociaux à 420 euros par mois, se sentir exclus de la société à 50 ballets alors qu'on en a peut-être autant à vivre, se retrouver sans électricité et s'éclairer à la bougie, sans chauffage et se chauffer avec les moyens du bord au risque de mourir asphyxié par le monoxyde de carbone… ?

C’est quoi EXACTEMENT l’insécurité ?

Tabasser, escroquer, dépouiller, cambrioler, violer… sont des violences inacceptables qui méritent sanctions, très sévères parfois.

Mais, en France, il y a moins de hold-up que de SDF qui errent dans le froid.

Il y a moins de tabassages que de pauvres types qui désespèrent de ne rien faire de leur journée.

Il y a moins de cambriolages que de gens méprisés…

La vraie insécurité, c'est le chômage, la précarisation, l'exclusion, le repli sur soi, la misère, l'angoisse… la solitude !

Alors IFOP, reformule tes questions pour obtenir des réponses cohérentes et vraiment représentatives de l'état de l'opinion, STP.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # martine 2005-01-05 22:23 C'est à se demander si les gens ont un cerveau. Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...