Actu Chômage

lundi
27 mai
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Vote protestataire, abstention, désengagement, la tendance s’amplifie

Vote protestataire, abstention, désengagement, la tendance s’amplifie

Envoyer Imprimer

Loin de s’inverser, les courbes du chômage et de la précarité ne cessent de croître comme l’exaspération des chômeurs et précaires qui se traduit par une radicalisation inédite.


Depuis 2004, Actuchomage observe et décrypte les grandes tendances de la sphère chômage et précarité.

Tous nos indicateurs (commentaires sur articles, contributions sur forums, sondages…) soulignent une exaspération grandissante.

Nous ne nous fondons pas sur quelques témoignages mais sur des centaines qui, sans ambiguïté, confirment cette tendance lourde, en forte progression depuis quelques mois.

Pourtant, comme le constateront celles et ceux qui nous suivent, le site n’est pas – à quelques rares exceptions – une tribune ouverte aux thèses populistes ou extrémistes.

En cette période, Actuchomage relaie les échanges tenus lors du forum organisé par AC ! – Agir ensemble contre le Chômage, les 25 et 26 octobre derniers, qui a réuni associations et collectifs de chômeurs (1), syndicats de Pôle Emploi (Solidaires, SNU-FSU…), chercheurs en sciences sociales et universitaires.

Plus de la moitié du contenu d’Actuchomage est constitué d’informations émanant de la Gauche militante, à l’instar de l’annonce de la prochaine manifestation des Chômeurs & Précaires (le 5 décembre), du coup de gueule de Xavier Mathieu en faveur des salariés d’Air France, de l’annulation de la Convention d’assurance-chômage par le Conseil d’État (à la suite d’une action menée par des associations soutenues par la CGT) ou de l’initiative d’ATD Quart Monde (territoires zéro chômeur de longue durée).

Ceci pour couper court aux critiques qui parfois (rarement) laissent entendre qu’Actuchomage serait devenu un porte-parole du FN, dès que nous abordons les thèmes de l'immigration ou des travailleurs détachés…

S’il nous arrive d’ouvrir nos colonnes à des intervenants probablement proches des thèses frontistes, cela répond aux engagements de notre Charte qui prévoit de donner la parole aux Chômeurs & Précaires, en respectant pluralisme et débats contradictoires.

Pour autant, alors qu’Actuchomage est un site marqué à Gauche par le profil de son lectorat, de ses intervenants, de ses sympathisants et adhérents, nous observons une radicalisation inédite dans le sens où elle se renforce et s'accélère au fil des mois.

Notons, cela est primordial à la bonne compréhension de ce qui suit, que la structure de notre lectorat n’a guère évolué depuis le lancement du site. Les anciens (inscrits depuis 5 ou 8 ans) sont toujours présents et actifs. Et les nouveaux (inscrits depuis un ou deux ans) adhèrent totalement à l’esprit de convivialité et de solidarité qui souffle sur Actuchomage. Ceci étant précisé.    

Il n’y a pas si longtemps, en 2012, une majorité de nos lecteurs affichaient leur engagement à Gauche, notamment pour le FdG qui les unissait autour de la lutte contre les inégalités, valeur revendiquée par une large majorité des utilisatrices et utilisateurs du site. 

Aujourd’hui, deux tendances se distinguent sans conteste : l’abstention et une forte adhésion aux propositions du Front National.

Nous pouvons mesurer précisément cette évolution au travers des sondages que nous mettons en ligne. Certes, ils n’ont aucune valeur scientifique et ne mobilisent que quelques centaines de votants (entre 500 et 3.000 selon les thèmatiques abordées). Cependant, nous avons constaté que leurs résultats s’inscrivent souvent dans les faits.

Ce fut le cas en 2005, lors du référendum sur le Traité de Constitution européenne. Sur Actuchomage, le «Non» était majoritaire quand les médias mainstream promettaient une large victoire du «Oui».

Plus récemment, en 2014, année d'élections municipales et européennes, nous constations une forte propension à l'abstention (40% - alors qu'elle a toujours obtenu, ici, des scores marginaux) et une nouvelle poussée du Front National. Deux tendances qui se confirmèrent dans les urnes.

En cela, nos sondages sont de précieux indicateurs, comme les commentaires déposés sur nos articles (plus de 20.000) et les contributions sur nos forums (170.000 messages pour 14.000 sujets). Autant dire que notre appréciation de la situation se fonde sur du concret, pas sur la subjectivité d’un auteur qui s’autoproclamerait expert. Actuchomage est avant tout l’expression d’un ressenti collectif.

Justement, que nous indique-t-il depuis un an et demi ?

En mai et juin 2014, nos lectrices et lecteurs estimaient que la poussée historique du FN (aux élections municipales) exprimait la «désespérance des classes populaires» (pour 57% des votants) et «un effondrement des idéaux de Gauche» (pour 17%). Le sentiment d’avoir affaire à «une radicalisation droitière de lectorat» étant partagé par moins de 10% des votants.

Nous observions alors une mutation stupéfiante. Il est probable que cette même question posée en 2005 ou 2006 aurait recueilli sur notre site 25 à 40% d’avis constatant une radicalisation droitière.

Dernièrement, à la question «Que vous inspire l’afflux de migrants vers l’Europe ?», les opinions furent très tranchées. Pour 36% des votants : «Plus de migrants en Europe, c'est plus de chômage, de mal-logés et de misère». Pour 23% : «L'Europe doit refouler tous les migrants sans distinction». Pour 21% : «L'Europe ne doit accueillir que les seules victimes de persécutions politiques, ethniques ou religieuses».

Les personnes favorables «à l’accueil des migrants sans distinction» étaient 17% et celles qui estiment «qu’ils sont une chance pour enrayer le déclin démographique européen» : 3%.

Votantes et votants exprimèrent ici leur désaccord à l’accueil massif tel qu’il a été décidé en Allemagne. La plupart des contributions sur nos forums et des commentaires sur nos articles s’inscrivirent dans cette veine qui réunissait des Chômeurs et Précaires de toutes origines.  

À l’approche des élections régionales, notre dernier sondage indique que 36% vont s’abstenir, 30% envisagent de voter FN, 18% à Gauche, 6% écolo, 5% pour les Républicains, 4% pour le PS. On peut imaginer que ces chiffres ne correspondront pas à la réalité (notamment ceux du PS et des Républicains), mais ce sondage entérine la radicalisation d’une frange de notre lectorat qui refuse de participer au scrutin ou affiche sa volonté de voter FN.

Plus de 65% des avis exprimés prônent l'abstention ou un vote Front National.

Ces résultats sont inédits pour un site comme Actuchomage qui, nous le soulignions en introduction, est partie prenante dans la mouvance militante depuis 12 ans. Ils illustrent aussi un contexte préoccupant dont nous mesurons l'ampleur : l’essoufflement (pour ne pas écrire l’effondrement) de la dynamique militante en faveur des Droits des Chômeurs & Précaires portée par des associations et collectifs très affaiblis.

Là encore, il ne s’agit pas d’une analyse subjective mais d’une réalité terrain que nous tenons des organisations concernées.

On observe donc trois tendances convergentes : l’abstention, la radicalisation et le désengagement militant (qui touche aussi les syndicats et les principaux partis politiques, à l’exception – semble-t-il – du FN).

Si nous ne faisons qu’enfoncer des portes ouvertes, nous constatons auprès des Chômeurs et de leurs organisations une amplification inédite du phénomène.  

YB

(1) Citons entre autres : le MNCP – Mouvement National des Chômeurs et Précaires, l’APEIS – Association pour l’Emploi, l’Information et la Solidarité, Recours Radiation, la CIP – Coordination des Intermittents et Précaires…


Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 23 Décembre 2015 09:28 )  

Votre avis ?

Bientôt les Européennes. Pour qui voterez-vous ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...