Actu Chômage

lundi
23 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Recrutement : Toujours plus de flicage des candidats

Recrutement : Toujours plus de flicage des candidats

Envoyer Imprimer
Voilà l'aimable proposition que nous avons reçue par mail. Un poisson d'avril ? Peu probable hélas. Cette info en dit long sur l'évolution des procédures de recrutement : Le flicage s'intensifie !

Fini les CV maquillés, CHECK IT radiographie l’'ensemble du parcours du candidat.

CHECK IT vérifie non seulement les diplômes, les références professionnelles mais aussi l’identité et les antécédents judiciaires d’un postulant (Note de la rédaction d'Actuchomage : Très utile pour démasquer les enseignants et directeurs d'établissement scolaire pédophiles).

CHECK IT est le premier service de «Global Screening» en France, une pratique répandue dans les pays anglo-saxons.

Un quart des CV reçus sont «embellis». C’est l’estimation couramment admise par les professionnels du recrutement. Il s’agit le plus souvent d’omissions ou de petits arrangements avec la réalité. Les dates ou l’intitulé d’une formation changent, un job d’été se transforme en stage en entreprise… jusqu’aux gros mensonges qui conduisent au licenciement du faussaire.

Une erreur de casting qui peut avoir de graves conséquences pour une entreprise. En plus du coût lié au remplacement (indemnités de départ, vacance du poste, nouveau recrutement…), son image et sa crédibilité peuvent être altérées.

CHECK IT transforme cette menace en atout. CHECK IT est le premier service de «Global Screening» en France. Ce nouveau service EXPLOSE dans d’autres pays (Note de la rédaction d'Actuchomage : Gare ! Certains mots peuvent être mal interprétés par les Big Brothers de la NSA).

Par exemple, aux États-Unis, la société Sterling Backcheck a vu son chiffre d’affaires passer de 7,5 à 250 millions de dollars entre 2001 et 2013.

Il s’agit d’un outil d’aide à la décision. CHECK IT vérifie non seulement les diplômes, le parcours scolaire, les références professionnelles mais aussi l’identité du postulant ou ses éventuels antécédents judiciaires.

Les consultants de CHECK IT prennent contact avec le candidat afin de constituer le dossier de recrutement puis vérifient l’authenticité et la cohérence des pièces fournies. L’employeur reçoit ensuite un rapport complet. Par codes couleurs, il peut voir d’un seul coup d’œil l’authenticité d’un parcours. Le tarif de la prestation qui comprend jusqu’à 12 points de vérification est dégressif (20 euros HT au-delà de 1.200 CV).

Alors que la gestion du dossier de recrutement est archaïque en France - photocopies de la carte vitale, de la carte d’identité, du diplôme…. – CHECK IT est un service 100 % dématérialisé. Il a été pensé par Emmanuel Chomarat et Luc Moulin, les fondateurs de la société Verifdiploma, qui ont mis à profit leurs 14 années d’expérience dans la certification de diplômes en ligne.

Une antériorité qui leur a permis de développer un vaste réseau de contacts – institutions, administrations, organisations gouvernementales, universités, entreprises - et une connaissance des procédures à suivre pour effectuer une vérification fiable et dans les meilleurs délais.

S’adressant, entre autres, à des multinationales, CHECK IT dispose d’une couverture mondiale avec des filiales à Londres, Hong-Kong, São Paulo, Santiago du Chili et Ouagadougou (Note de la rédaction d'Actuchomage : Cette référence à la capitale du Burkina Faso a éveillé nos soupçons quant au sérieux de ce communiqué de presse).

CHECK IT est la seule société française à faire partie de la National Association of Professional Background Screeners (NAPBS), une association qui partage les bonnes pratiques dans le domaine du «Global Screening». Sécurité et confidentialité sont les baselines de cette association qui compte 737 membres dont 59 nouveaux inscrits rien que depuis le début de cette année !

La protection de la vie privée est bien entendu fondamentale dans l’activité de CHECK IT. Son équipe d’experts légaux certifie la plus grande conformité avec la loi locale, anticipant les évolutions des législations et des régulations afin de garantir l’intégrité des données personnelles des candidats.

Le marché du «Global Screening» est mature et correspond à un vrai besoin du recrutement digital. La systématisation de la vérification entraîne la réduction des délais, des coûts, l’assurance du respect de bonnes pratiques et du cadre légal.

Un communiqué de presse de check-it.fr

Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 07 Avril 2015 22:21 )  

Commentaires 

 
+1 # diety 2015-04-08 02:56 CHECK IT vérifie non seulement les diplômes, les références professionnelle s mais aussi l’identité et les antécédents judiciaires d’un postulant.
[…]
La protection de la vie privée est bien entendu fondamentale dans l’activité de CHECK IT. Son équipe d’experts légaux certifie la plus grande conformité avec la loi locale, anticipant les évolutions des législations et des régulations afin de garantir l’intégrité des données personnelles des candidats.
Je m'interroge sur les "renseignements" des antécédents judiciaires.

Ce n'est que la personne privée qui peut demander et recevoir son bulletin n°3 du casier judiciaire et personne d'autre, ni une société de recrutement ni un employeur.

Concernant le bulletin n°2, ce n'est qu'une administration étatique qui peut le demander, ni la personne concernée ni un recruteur privé. (les exemples type sont l'école, la police, l'armée).
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # diety 2015-04-08 02:58 La seule chose que la société check-it.fr peut faire c'est demander aux candidats d'apporter leur bulletin n°3, mais ce n'est l'égal que pour certaines professions (il y a une liste). J'en conclus que cela aboutit sur une démarche soi-disant volontaire (= un chantage : Si vous ne nous montrez pas votre casier, nous ne prenons pas en compte votre candidature.)

C'est pourquoi j'ai quelques doutes sur la prétendue conformité avec la loi du pays de la démarche de cette société.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pas candidat 2015-04-14 18:58 On sait que le maquillage est une pratique très courante et ayant discuté avec des personnes qui y ont eu recours je sais qu'elles la considèrent comme inévitable. Sur un marché du travail où il faut être parfait face aux nombreux concurrents, on pousse les individus à être sur-adaptés. C'est compréhensible. Le flicage l'est moins. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # reveurs 2015-04-17 00:01 Si cela peut consoler: les candidats et étudiants aussi vérifient les données des employeurs potentiels ou de leurs professeurs. Cela évite des mauvaises surprises, mais peut poser un "léger" problème si l'on découvre que le prof qui parle des nouvelles technologies et l'importance de l'e-reputation, n'a aucune donnée sur lui à jour. Il faut éviter de lui dire sous peine d'une mauvaise note. C'est un étudiant qui m'a dit qu'il fait systématiquemen t de tels recherches. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # isagany 2015-05-21 14:01 Comment Check-It fera pour vérifier la véracité d'une personne ayant obtenue son diplôme au M.I.T ou Harvard ou même obtenu un diplôme obtenu dans la plus petite université au fin fond de l'Asie ou de l'Afrique? En liant ceci, j'ai l'impression qu'ils sont très fort. Concernant les références professionnelle s, comment faire si le référent pour la prise de référence a changé d'entreprise???? On sait aujourd'hui qu'une personne ne va pas rester toute sa vie dans une même entreprise? Va t'il pister le référent jusqu'à le retrouver même jusqu'à dans a tombe?
Check-It n'aurait-il pas gonflé des compétences pour pouvoir prétendre à tout ce qu'il dit savoir faire????
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...