Actu Chômage

mardi
27 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique CUI de 7 heures, coût pour l'employeur : 52 €/mois

CUI de 7 heures, coût pour l'employeur : 52 €/mois

Envoyer Imprimer
Subventionnés à 95% par l'Etat et totalement exonérés de cotisations sociales, une offre promotionnelle imbattable.

La grande braderie des CUI-CAE de 7 heures pour les allocataires du RSA a commencé : 10.000 contrats d'une durée de 6 mois, renouvelables une fois, ont été mis à disposition au niveau national. Leurs bienfaits seront évalués à la fin de l'année en vue d'une généralisation du dispositif, tandis que de mauvaises langues prétendent qu'ils favoriseront une baisse artificielle du chômage...

Seize départements — tous de droite — se sont portés volontaires pour l'expérimenter : Alpes-Maritimes, Hautes-Alpes, Aveyron, Charente-Maritime, Côte-d'Or, Maine-et-Loire, Manche, Marne, Haute-Marne, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Rhône, Savoie, Haute-Savoie, Vendée, Val-d'Oise. On les comprend...

Lundi, Roselyne Bachelot a donné le coup d'envoi à Lyon, louant «cette démarche qui participe au réapprentissage de la vie». Les premiers contrats signés concernent différents services de la collectivité (Direction de la vie autonome à domicile, Maisons du Rhône, parc départemental de Parilly, service du courrier…) à des postes de maintenance, d'entretien, de secrétariat et bureautique.

Le même jour, la secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Marie-Anne Montchamp, était à la mairie de Saint-Lô. Dans la salle des mariages, elle en a signé une demi-douzaine. Les heureux bénéficiaires, employés par le Centre communal d'action sociale, la Ville et la communauté d'agglomération, seront affectés à l'entretien du linge, des espaces verts ou encore au nettoyage de locaux. Leurs 28 heures mensuelles seront rémunérées 136 € par mois, qui viendront compléter leur RSA.

Par contre les Maisons du Rhône, la Direction de la vie autonome à domicile de Lyon, son service courrier et son parc départemental… la Ville de Saint-Lô, sa communauté d'agglomération et son CCAS, tous ces braves gens qui acceptent charitablement de redonner un peu de dignité aux pauvres en leur jetant des miettes d'emploi, s'en tireront à bon compte : la prise en charge de ces contrats — qui ne sont soumis à aucune cotisation sociale — par la collectivité s'élève à 95% du Smic brut. De surcroît, pour féliciter les départements expérimentateurs actuels et à venir, le gouvernement a prévu une "prime incitative" consistant à réduire leur participation au financement du RSA, qui est ramenée de 88% à 45%, la différence étant prise en charge par l'Etat pour un coût global évalué à 3 millions.

Pour l'employeur d'un signataire d'un CUI-CAE de 7 heures par semaine, le coût final est de 51,80 € euros par mois et par contrat, nous dit Localtis.info.

A ce tarif, pourquoi s'en priver ?
Vive le travail quasi gratuit aux frais du contribuable !

SH

A (re)lire => L'employé en CUI-CAE ne coûte que 44 centimes de l'heure à son patron


Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Samedi, 28 Janvier 2012 03:07 )  

Commentaires 

 
0 # sandrinemo 2012-01-28 20:49 Franchement, y'a pas grand-chose à ajouter à cette indignité Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # willemijns2 2012-01-29 11:24 > ces contrats sont un vrai filon.

Merci françois ?

> A ce tarif, pourquoi s'en priver ?

la gauche ne le fait pas pour esperer gagner les elections ^^ le probleme reste entier dans tous les cas, c'est un cache misere…
ce subventionnage a outrance n'est pas une solution à long terme
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # patdu49 2012-01-30 09:14 attention, à étudier, car au final, l'article du journaliste qui a servi de base au calcul, serait sans doute surestimé au niveau du cout pour l'employeur.

voici mon calcul contrat aidé de 7 heures :

smic brut 2012 : 9,22€
9,22 x 95% = 8,759
9,22 - 8,759 = 0,46€ de l'heure.

0,46 x 30,33 heures par mois = 13,95€ par mois.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # patdu49 2012-01-30 09:26 j'ai envoyé une demande d'information Jean-Noël Escudié / PCA qui a écrit l'article sur localtis.info, pour éclaircir pourquoi je ne trouve pas les mêmes montants. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2012-01-30 10:23 Tu calcule sur le smic brut. Il faut calculer sur le smic exonéré totalement de cotisations patronales.

Attention :
En langage libéral, "cotisation" se dit "charges".
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # willemijns2 2012-01-30 10:34 j'allais le dire ;) certaines cotisations sont incompressibles

exemple pour un certain type d'entreprise:
http://www.urssaf.fr/employeurs/dossiers_reglementaires/dossiers_reglementaires/exoneration_pour_les_jeunes_entreprises_innovantes_02.html
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # précairinteRMIttente 2012-01-30 09:51 Le 14 février (www.cip-idf.org/article.php3?id_article=6013), journée Occupons Pôle emploi,, faudra mettre en cause ce STO de proximité. Sans oublier les 58 départements gouvernés par la gauche dont les conseils généraux gèrent RSAstes, contrôles à domicile, rdv de "contractualisation" (www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5007), "insertion", le "suivi" (www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5787), préférence nationale en matière de droits sociaux (www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5881), rabotage de l'alloc en cas de revenu déclaré, "suspensions" de RSA qui coupent ce mini revenu, eux qui administrent la dissuasion de la demande, la non information et la désinformation des ayants droits (www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5935)leur stigmatisation, qui se refusent à utiliser la possibilité d'autoriser reprises d'études et formations de leur choix aux allocataires.. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2012-01-30 11:49 Citer:
faudra mettre en cause ce STO de proximité
On peut recentrer en demandant plus généralement :
Une utilisation concrète, en faveur du salarié et à son choix, de l'aide allouée à l'employeur.

Aide pouvant être utilisée par exemple pour pallier aux (trop fameux) "freins à l'emploi".
Je connais quantité de personnes qui s'épanouïraient dans une telle "resocialisation ".
Vous êtes en île-de-france, si j'ai bien compris.
Je peux vous dire que ici, dans mon village demi-moyen de la France demi-profonde,
la majorité des "inscrits-précaires" rêvent aussi fort au "grololoto" qu'à un "p'tit boulot à la mairie".
Ne pas leur donner, c'est pareil que les faire voter en bleu marine.
Mais si le clodo du village dans sa caravane demi-brulée se présente, on lui dit que la place est prise.
D'ailleurs, il s'est même pas présenté; on peut être clodo et pas stupide.
Et comme personne est allé le chercher …

Donc, pour moi il faut,
remettre en place le fonctionnement de ces contrats.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2012-01-30 13:18 Pour essayer de faire simple :

Code du travail : Article intel
La dérogation à la durée légale de travail consentie dans les conventions CUI est conditionnée par le consentement et la demande expresse du salarié concerné par la convention.


Ou un truc du genre, le but (je ne sais pas si c'est possible) faire que :
toute pression exercée pour l'acceptation de tels contrats ne relèverait plus du code du travail, mais du code civil (abus de pouvoir, harcellement, etc…).
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
+1 # Hector 2012-01-30 13:32 Chouette, demain je monte une assoc bidon dans la réinsertion et avec mon RSA, j'en prends 8 pour les faire bosser 2×35h à ma place ! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # RaoulPiconBière 2012-01-30 15:33 Vous allez vous planter !
La concurrence fait la même chose mais avec du pognon qu'elle défiscalise en plus.
www.socialement-responsable.org/donateur/texte/un-dispositif-fiscal-avantageux
Forcément,
votre entreprise va manquetr de compétitivité.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2012-10-02 10:26 Ça s'appelle un bide.
Au final, sur un objectif de 10.000 fixé il y a neuf mois, moins de 300 contrats ont été signés :

alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/2012/10/01/contrat-de-travail-de-7-heures-pour-les-beneficiaires-du-rsa-3-de-lobjectif-atteient/

Comme quoi, quand on dit qu'il n'y a pas d'emplois, c'est qu'il n'y en a vraiment pas…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # willemijns2 2012-10-02 11:38 le RSA jeunes, ca… ca fait pas mal !!! pourquoi ca a fait un bide ???
ces choses me dépassent surtout pour ces CUI 7 heures…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # idiote 2013-08-16 16:45 Bonjour j'ai accepté un cui 7 heures.

Mon bilan est mitigé. Surtout quand je lis qu'on propose une "formation : lutte contre l'illettrisme et acquisition des savoirs de base" aux personnes qui le font.

J'ai bac+5. Après une très mauvaise expérience qui m'a éloignée longtemps de l'emploi, un cui 7 heures est la seule chose que j'ai trouvé.

Mon but était d'accéder à des formations me permettant de remettre le pied à l'étrier (mais j'ai appris après la signature que les formations maison n'étaient pas accessibles aux cui 7 heures mais seulement à ceux de 24).

ça m'a permis de voir comme j'avais régressé dans la maîtrise des logiciels que j'utilisais quand je travaillais (ce qui a été dur à digérer)

ça m'a permis de gagner quelques sous. (au bout de 3 mois, je perds 90 euros de rsa et je trouve que c'est abusé)

Je ne crois pas que ça puisse m'aider à aller vers un emploi véritable parce que travailler un jour par semaine ça ne prépare pas à un retour à un travail à temps plein.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # idiote 2013-08-16 16:50 Je crois surtout que ces emplois ne sont pas proposés aux personnes qui sont le plus éloignées de l'emploi. On demande au minimum la maîtrise du français et la connaissance de la suite office. Par contre, c'est clair que les tâches à réaliser sont faciles. On me dit presque que je devrais me réjouir parce que j'y arrive… Je ne parviens pas à me réjouir d'avoir réussi l'exploit d'avoir fait marcher le destructeur de documents ou d'avoir réussi à classer des dossiers dans l'ordre alphabétique.

Par contre, c'est vrai que je me sens plus utile qu'au RSA.

Si vous aussi avez expérimenté ce dispositif, j'aimerais avoir votre retour.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2013-08-16 16:56 Vous devriez aborder votre situation sur nos forums disponibles dans la rubrique "Échanger", en tête de page d'accueil (inscription gratuite, rapide et anonyme).

Cet article datant de 2012, il est peu probable qu'il soit consulté dans les semaines et mois à venir.

À bon entendeur… 
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # idiote 2013-08-16 17:12 je vais faire un copier coller ;) oh je me réjouis, je sais faire un copier coller !! Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Économie, chômage, emploi : Comment appréhendez-vous ces 12 premiers mois ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...