Actu Chômage

mardi
23 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Nos actions et engagements Jeudi, Actuchomage était dans la rue

Jeudi, Actuchomage était dans la rue

Envoyer Imprimer
Plus de jeunes dans la foule et moins de chômeurs au côté des associations, tel est le constat que nous avons fait jeudi en comparaison avec la précédente manif parisienne du mardi 7.

A Paris, la démobilisation des chômeurs est nette et regrettable : toutes les associations l'ont subie. L'instauration d'un double défilé n'a pas arrangé les choses, la CGT-Chômeurs étant partie d'un côté (par le boulevard de la Bastille) afin de suivre le cortège du syndicat, alors que d'autres points de ralliement — APEIS, AC! — avaient été fixés à Sully-Morland (par le bld Henri VI). C'est donc dans la dispersion que les choses se sont déroulées.

Mais, heureusement, nous avons noté la présence accrue de jeunes un peu partout : avec leurs professeurs, ou éparpillés dans la foule. Ce qui est plutôt réjouissant pour la suite.

Voici notre mini-reportage réalisé par Pili, en espérant qu'il vous donnera envie de participer à la suivante. Ces manifestations sont stimulantes, elles ravivent le moral. Tout le monde se parle et se sourit. Rien que pour ça, il est nécessaire de venir !



Samedi 2 octobre, on compte sur vous !

Mis à jour ( Mardi, 28 Septembre 2010 15:27 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...