Actu Chômage

mardi
28 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique L’AER est rétablie pour 2009

L’AER est rétablie pour 2009

Envoyer Imprimer
«En réponse à la crise», la prorogation à titre exceptionnel de l'Allocation équivalent retraite jusqu'à fin 2009 est enfin entérinée par un décret paru ce dimanche au Journal Officiel.

Depuis sa suppression au 1er janvier, nombre de chômeurs âgés qui pouvaient y prétendre se sont brutalement retrouvés aux minima sociaux, ASS ou RMI (environ 430 € par mois au lieu de 968 €) : tel est le sort que l'UMP réservait à quelque 68.000 seniors cette année, soi-disant pour les inciter à revenir sur le marché de l'emploi — alors que ce sont les entreprises qui ne veulent plus d'eux ! —… en réalité, pour économiser 150 millions d'euros.

«Les demandeurs d'emploi qui justifient, entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2009 et avant l'âge de 60 ans de la durée de cotisation (…) requise au 31 décembre 2008 pour l'ouverture de droit à une pension de vieillesse à taux plein (…) ont droit à une allocation équivalente retraite», dit le texte. Ainsi, la mesure sera bien rétroactive. Ceux nés avant le 31 décembre 1948 devront totaliser 160 trimestres validés, et ceux nés en 1949 un trimestre de plus.

Et la DRE ?

Les syndicats CGT-FO et CFDT se félicitent de cette décision qu'ils revendiquaient depuis plusieurs mois. Cependant, il est à déplorer que ce rétablissement ne soit que «transitoire» et qu'il faille à nouveau batailler en 2010 alors qu'aucune décrue sensible du chômage n'est à envisager et que les employeurs, plus que jamais, discriminent à l'embauche les candidats âgés : on rappelle que, dans sa grande hypocrisie, le gouvernement a renoncé à publier les décrets permettant de taxer en 2010 les entreprises qui ne recrutent pas de seniors.

Pour ces mêmes raisons, il serait opportun et cohérent de rétablir la dispense du contrôle de leur recherche d'emploi, faussement appelée «dispense de recherche d'emploi» (DRE), revendication de la CFE-CGC à lire en commentaire. Afficher l'aveu que l'on ne peut pas grand chose pour les seniors et, en même temps, maintenir la pression sur eux tout en exonérant les employeurs de leur responsabilité, c'est insupportable.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Samedi, 23 Janvier 2010 16:47 )  

Commentaires 

 
0 # superuser 2009-05-31 16:19 Mercredi 8 avril, le syndicat des cadres a estimé qu’"il ne saurait y avoir deux poids deux mesures" pour les seniors, et demandé au gouvernement de maintenir le dispositif qui dispense les chômeurs âgés du contrôle de recherche d'emploi si les sanctions financières contre les entreprises devaient être abandonnées.

"S’il s'avère que le gouvernement envisage d'abandonner les sanctions envers les entreprises n'ayant pas signé un accord avec des objectifs chiffrés de hausse des effectifs de seniors, la CFE-CGC demandera au gouvernement, dans un souci de logique de mesures, de surseoir à la disparition programmée et progressive de la Dispense de recherche d'emploi (DRE)", selon son communiqué.

La CFE-CGC demande : "Pourquoi les sanctionner en les obligeant à procéder à une recherche active d'emploi alors que, par ailleurs, le gouvernement reconnaît des difficultés pour les entreprises à les embaucher ou les maintenir dans l'emploi ?"

Parmi les mesures censées développer le taux d'emploi des seniors, le gouvernement a annoncé fin juin 2008 la disparition progressive de la DRE à partir de 2009. En février, le nombre de "dispensés" atteignait 345.600, soit une baisse de 0,9% sur un mois et de 7,8% sur un an, selon les données du régime d'assurance-chômage. Ces anciens salariés ne sont pas obligés, à la différence des autres chômeurs, d'apporter à Pôle Emploi la preuve de leurs démarches pour trouver un travail, même dans les cas où ils continuent à en chercher un. Comme les chômeurs en DRE ne sont pas comptabilisés dans la liste des inscrits à Pôle Emploi, la suppression complète de cette dispense, prévue en 2012, fera mathématiquemen t grimper le nombre d'inscrits au chômage.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2009-06-09 22:52
=> CLIQUEZ ICI…
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Que vous souhaiter pour 2021 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...