Actu Chômage

lundi
23 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Chômage : Mars n’est pas «catastrophique» - Ben Voyons !

Chômage : Mars n’est pas «catastrophique» - Ben Voyons !

Envoyer Imprimer
Selon Christine Lagarde, la France compte entre 60.000 et 70.000 chômeurs de plus en mars (1). «Un chiffre pas bon mais pas catastrophique».

Oui, il n'est pas bon, mais il n’a rien de catastrophique ! C’est quasiment en ces termes que Christine Lagarde, ministre de l’Économie, a commenté en avant-première le chiffre du chômage en mars.

BEN VOYONS !

Rien de catastrophique, 60.000 à 70.000 chômeurs de plus en catégorie A (le taux officiel) ? Mais combien dans la réalité (2) ?

Rien de dramatique, 60.000 à 70.000 chômeurs de plus ? Mais combien de familles et foyers touchés par ces destructions d’emplois, combien de personnes (enfants, conjoints, parents…) directement ou indirectement «impactées» ? 200.000, au bas mot.

Le plus ahurissant dans cette affaire, c’est que tous (politiques, syndicats, médias…) s’accordent sur un point : 60.000 à 70.000 chômeurs supplémentaires, cela n’a plus rien d’extraordinaire en ce début d’année 2009 dans un pays où, il y a moins de deux ans, un homme était élu à la présidence sur le thème du «Travailler plus pour gagner plus». Le même nous promettait un chômage à moins de 5% en 2012. C’est bien parti !

Même qu'en y regardant de plus près, 60.000 à 70.000 destructions d'emplois, ça serait plutôt un chiffre «honorable» ; et pourquoi pas un «bon» chiffre pendant qu'on y est ?

Bilan :

• Aujourd’hui, on travaille moins et on gagne moins (quand d'autres travaillent plus mais gagnent moins).

• En trois mois, la France a perdu 220.000 emplois, ce qui nous place dans la perspective du million de chômeurs supplémentaires en 2009.

• Depuis le début de l'année, on comptabilise +2.500 demandeurs d'emploi CHAQUE JOUR.

• D’ici la fin de l’année, le chômage OFFICIEL touchera 10% de la population active (hypothèse basse).

Et cela n’a rien de «catastrophique» pour Christine Lagarde… qui n'a guère de souci à se faire pour son avenir professionnel, il est vrai.

Mais à partir de quel taux on passe du «pas bon» au «mauvais» et du «mauvais» au «catastrophique» madame la ministre ?

(1) Le chiffre exact est de 63.400 chômeurs de plus en catégorie A.

(2) Et quelle est la vraie augmentation du chômage en France, notamment si l’on tient compte des demandeurs d’emploi qui signent des Conventions de reclassement personnalisé ou des Contrats de transition professionnelle ? En optant pour des CRP ou CTP (plus avantageux sur l'indemnisation), ils entrent dans la catégorie D, celle des «chômeurs en formation». À ce titre, ils n’apparaissent pas dans le taux officiel du chômage.
Mis à jour ( Lundi, 27 Avril 2009 15:16 )  

Commentaires 

 
0 # Yves 2009-04-27 16:08 Le discours gouvernemental s'affine :

Un chiffre "pas bon" se situe entre 60.000 et 70.000 chômeurs de plus (soit 800.000 sur un an).

Un chiffre "bon" serait de 40.000 à 50.000 (soit 600.000 sur un an).

Un chiffre "mauvais" serait autour de 80.000 (soit 1 million sur un an).

Un chiffre "catastrophique" serait à 100.000 (plus d'1 million).

Donc, tant que nous sommes à moins de 80.000 chômeurs de plus par mois, nous sommes dans le "pas mauvais".

Vous me suivez ?

Bref, tout baigne…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # diety 2009-04-27 16:10 Mais d'où tient-elle cette "précision", Madame Lagarde ? On est le 27 avril, et elle n'est pas à 10.000 chômeurs près pour le mois de mars. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # 4_Août 2009-04-27 18:21 Taux de chômage (Mars)

Quelle tendance pour le Taux de chômage (mar. vs fev.) publiées à 14h30 le 03/04 ?

Résultat : En hausse (1,07)

www.1jour1pari.com

Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pili 2009-04-27 18:59 les chiffre du mois de Mars publiés par La DARES sur les demandeurs d'emplois inscrit au Pôle Emploi :

Catégories A,B,C (tenues de faire des actes de recherches d'emplois) = 3 480 700 personnes inscrites à Pôle emploi en France
( DOM TOM compris ) = 3 688 000 d'inscrits

Catégorie A (en France métropolitaine augmente par rapport à la
fin février 2009) = +2,7 %, soit +63 400. Sur un an, +22,1 %.

Catégorie B ' Le nombre de personnes exerçant une activité réduite
courte, de moins de 78 heures au cours du mois) = +3,2 %. Sur un an + 6,2%.

Catégorie C (le nombre de personnes pratiquant une activité
réduite longue, de plus de 78 heures au cours du mois,) se replie
= -0,2 % en mars, sur l'année = -10,2%

. Au total en mars, le nombre des catégories A,B,C = + 77 000 , soit +2,3 % sur le mois. Sur un an, +13,3 %.

Les autres catégories : E et D = 418 900 fin mars
Catégorie D = + 0,7 %
Catégorie E = + 0,5 %.

Total Catégories A, B, C, D, E (ensemble) = 3 820,2 3 899,6, soit +2,1% en mars, + 12,3% sur l'année

DARES
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Pili 2009-04-27 19:57 La France compte désormais 2,4 millions de chômeurs

Ainsi est titré dans le figaro, les chiffres des demandeurs d'emploi inscrits fin mars au pôle emploi

Faux , ce chiffre ne parle que de la catégorie A (c'est a dire les personnes qui n'ont pas fait une heure de boulot)

Or en fait c'est :

3 688 000 de demandeurs d'emplois fin mars de catégorie A,B,C
(en France y compris Dom)
Et toutes catégories
Total Catégories A, B, C, D, E (ensemble) = 3 820,2 3 899,6 +2,1% en mars, + 12,3%
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # tristesir 2009-04-27 20:55

+63 400* chômeurs de plus



(* ce nombre est un solde: nombre entrée dans la liste de catégorie A-nombre de sortie de la liste catégorie A)
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...