Actu Chômage

vendredi
3 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Primes de 500 € et de 200 € : Modalités

Primes de 500 € et de 200 € : Modalités

Envoyer Imprimer
Le décret officialisant la prime exceptionnelle de 500 € à certains chômeurs non indemnisés est paru au JO. Quant à la «prime exceptionnelle de solidarité active» de 200 €, elle doit être versée à partir du 5 avril.

Il faut, désormais, avoir travaillé au minimum 4 mois pour prétendre à une indemnisation de l'assurance-chômage. Mais pour ceux qui n'atteignent pas ce seuil et n'ont droit à aucun revenu de remplacement, l'Elysée avait annoncé une prime de 500 €.

Pour en faire la demande, il faut s'adresser à Pôle Emploi et remplir les conditions suivantes :
• avoir perdu involontairement son travail entre le 1er avril 2009 et le 31 mars 2010,
• justifier d'une période d'activité salariée "au moins égale à 305 heures" (soit 2 mois pleins) et inférieure à 610 heures au cours des 28 mois qui précèdent la date de la perte d'emploi.
Cette prime sera versée en une seule fois.
Afin de tenir compte des délais nécessaires à la connaissance du dispositif par le public, le décret précise que le chômeur dispose de six mois pour déposer sa demande à partir du moment où il réunit les conditions pour y avoir droit.
L'Elysée table sur 234.000 bénéficiaires pour un coût de 117 millions d'euros.

A partir du 5 avril doit aussi être versée par les Caisses d'allocations familiales une «prime de solidarité active» de 200 € à quelque 3,8 millions de foyers, en soutien à la consommation des plus démunis dans le cadre du plan de relance de l'économie française. Attention, cette prime n'a rien à voir avec celle de Noël (versée par l'Assedic) et comporte des clauses restrictives à découvrir ici...

En principe, les bénéficiaires potentiels doivent en être informés par courrier : certains l'ont déjà reçu. Si vous estimez y avoir droit et n'avez toujours rien dans votre boîte aux lettres d'ici le 5, n'hésitez pas à vous signaler spontanément à votre CAF.
Mis à jour ( Dimanche, 29 Mars 2009 23:59 )  

Commentaires 

 
0 # roiubu 2009-03-30 11:49 C'est un marché de dupes ! Bien sûr, c'est toujours bon à prendre pour ceux qui en bénéficieront, mais ce n'est pas ce que demandent les chômeurs, ce que nous voulons, ce n'est pas l'aumône, c'est un travail à temps plein et correctement rémunéré pour pouvoir vivre décemment !

En plus, le Gouvernement a mis des conditions restrictives de tel sorte que cela ne concerne qu'une poignée de chômeurs et que ça ne leur coûte pas trop cher…c'est sûr, il vaut mieux continuer de gaver d'argent public sans contreparties des banques dont les patrons se goinfrent de bonus et de stock-options en tout genre sur le dos des contribuables plutôt que de venir en aide à tous les chômeurs et précaires !
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2009-04-01 15:57 Ce décret comporte des failles repérées par Artemis :

LIRE ICI…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2009-04-04 16:00 La CGT estime que la prime exceptionnelle de 500 €, destinée à des demandeurs d'emploi n'ayant pas suffisamment cotisé, "ne va pas concerner grand monde".

Comme cette prime concerne les personnes ayant perdu leur emploi entre le 1er avril 2009 et le 31 mars 2010, "les dizaines de milliers de précaires qui ont déjà rejoint les listes de Pôle Emploi avant le 1er avril ne peuvent pas être concernés et ne pourront, en tout état de cause pour la plupart, retrouver un emploi compte tenu de la situation du marché du travail. Un comble à l'heure où les embauches sous forme de contrats à courte durée (CDD, intérim) sont au point mort, les précaires étant depuis plusieurs mois, les premières victimes de l'explosion du chômage", dénonce la CGT.

Pour le syndicat, "la prime risque au final de ne pas concerner grand monde" et "le gouvernement se contente de multiplier les effets d'annonce au détriment des réels besoins des demandeurs d'emploi, à l'heure où moins d'un chômeur sur deux est indemnisé et où la nouvelle convention d'assurance chômage vient surtout réduire la durée des droits de nombre d'entre eux".
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Économie, chômage, emploi : Comment appréhendez-vous ces 12 premiers mois ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...