Actu Chômage

mardi
12 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse La sécurité privée, marotte de Laurent Wauquiez

La sécurité privée, marotte de Laurent Wauquiez

Envoyer Imprimer
La recette magique du secrétaire d'Etat à l'Emploi contre le chômage : T’as pas de boulot ? Va faire vigile !

Jean-Louis Borloo, sa marotte, ce furent «les emplois à la personne», larbins des temps modernes dont on ne parle plus guère : les riches sont pourvus — 50% de déductibilité fiscale, ça a autrement plus de gueule comme «niche» que la demi-part à vie des «parents isolés» ou les deux années supplémentaires consenties pour la retraite des femmes qui ont eu des enfants; quant aux moins aisés, la crise sociale les met plus volontiers sur le carreau que dans la position d’embaucher une femme de ménage !

Apparemment, Laurent Wauquiez, les emplois de service, c’est pas son truc… Ou alors, avec un chien policier et un bel uniforme de vigile… Celui qui fut présenté comme «l’intello de l’UMP» (!) doit plutôt avoir l’obsession sécuritaire comme limite de sa pensée… C’est qu’avec la crise économique et son lot de plans sociaux qui vont encore venir s’ajouter aux 2 millions de chômeurs (sans compter tous ceux qui ne sont pas pris en compte dans les statistiques officielles pour diverses raisons), les «classes dangereuses» — les pauvres, quoi ! — risquent de devenir encore plus dangereux, nombreux et incontrôlables !

Ne pas oublier en effet qu’en Argentine, au plus fort de la crise financière et sociale, les pauvres sont allés piller les Carrefour et autres…

Or donc, j’apprends en parcourant la «une» de E-24 (sur 20Minutes.fr) que Laurent Wauquiez veut créer 100.000 emplois dans la sécurité privée et qu’il a signé le 16 décembre 2008 avec l’Union des entreprises de sécurité privée — qui emploient déjà 160.000 personnes — une convention visant à favoriser la création de 100.000 nouveaux emplois dans ce secteur d’ici 2015, soit “près de 15.000 nouveaux emplois par an”, sur la base des besoins identifiés…

J’adore : «objectifs clairement identifiés» ! ça fait drôlement sérieux mais en fait, c’est tellement vague que cela ne veut strictement rien dire du tout ! Sinon, on peut l’entendre comme «fais vigile» ou bien tu seras au nombre des futurs hôtes de la «zonzon»… choix vachement cornélien.

(Source : Le blog de Kamizole)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 16 Décembre 2008 21:25 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...