Actu Chômage

mardi
19 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Le «travailler plus pour gagner plus» n'intéresse qu’un quart des Français

Le «travailler plus pour gagner plus» n'intéresse qu’un quart des Français

Envoyer Imprimer
Un an et demi après la naissance du slogan tant asséné par le candidat Sarkozy, force est de constater que le «travail plus pour gagner plus» ne fait pas recette.

Seul un quart des Français (25%) consentirait à travailler plus pour gagner plus alors que près de six Français sur dix (59%) souhaitent conserver une situation identique, selon un sondage CSA publié mardi par Le Parisien-Aujourd'hui en France.

Selon cette enquête réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 1.007 actifs âgés de 18 ans et plus selon la méthode des quotas, 25% des personnes interrogées ont déclaré qu'elles aimeraient travailler plus d'heures par semaine pour avoir un niveau de vie élevé alors que 59% veulent travailler autant d'heures par semaine qu'actuellement, 13% désirant travailler moins d'heures par semaine, quitte à avoir un niveau de vie moins élevé.

Les cadres sont encore moins nombreux que les autres catégories de la population à vouloir passer plus de temps au bureau (23%) alors qu'ils sont les premiers concernés par la récente réforme du temps de travail.

Interrogés sur le même sujet en décembre 2005, 27% des Français avaient assuré vouloir travailler plus pour gagner plus, un thème repris entre-temps par Nicolas Sarkozy lors de sa campagne présidentielle.

(Source : Le Nouvel Obs)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 02 Septembre 2008 18:07 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...