Actu Chômage

mardi
17 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse La Poste : un cadre se suicide en accusant sa direction

La Poste : un cadre se suicide en accusant sa direction

Envoyer Imprimer
Dans sa lettre au président de l'entreprise publique, il indique que son geste "est en totalité dû" à son travail, évoquant le manque de "congés, si ce n'est le vendredi pour travailler chez moi".

Pris dans l'étau d'un vaste plan de réorganisation dont il n'était pas tenu informé, un cadre de La Poste de La Rochelle a mis fin à ses jours le 15 janvier, mettant en cause dans une lettre l'attitude de sa direction et ses méthodes de management. Le quotidien Aujourd'hui en France a reproduit vendredi un extrait de sa lettre manuscrite adressée au président de La Poste, Jean-Paul Bailly. Dans ce texte, l'homme, âgé de 49 ans et qui était directeur de la sûreté des bureaux de la Charente-Maritime, l'informe que son "suicide est en totalité dû à La Poste. Depuis 2006, je n'ai pas pris de congés, si ce n'est le vendredi pour travailler chez moi (y compris le samedi et souvent le dimanche)".

Management par le stress

"Le suicide d'un cadre de La Poste, expliquant son geste par l'attitude de la direction de l'entreprise publique, est choquant, mais hélas, ne surprend pas", a réagi dans un communiqué la fédération Sud-PTT, qui a toujours dénoncé des "réorganisations permanentes" avec des "objectifs commerciaux démesurés" et un "management par le stress". Le syndicat compte convoquer le CHSCT (comité d'hygiène et sécurité) "pour demander à la direction de prendre ses responsabilités". L'organisation a indiqué qu'une action serait menée pour faire reconnaître ce suicide comme un accident du travail, à la demande de la famille.

Une source syndicale indique qu'un accord signé fin 2005 avec les syndicats prévoyait la création d'un observatoire du stress qui n'a toujours pas vu le jour. D'après une étude du cabinet Stimulus parue en décembre, deux agents sur trois de La Poste sont en situation de stress, dont un tiers en "hyper stress". Les facteurs de stress majeurs sont la relation aux clients et les changements de type organisationnels.

(Source : Le Nouvel Obs)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 15 Février 2008 20:02 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...