Actu Chômage

mardi
16 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Crise financière : la valse des milliards

Crise financière : la valse des milliards

Envoyer Imprimer
La "crise financière" permet d'exposer au grand jour des chiffres ignorés du public, aussi impressionnants que révélateurs.

Depuis le 1er janvier 2008, a-t-on appris cette semaine au JT de France 2, la Bourse de Paris a chuté de 15%, soit l'équivalent de 220 milliards d'euros (il s'agit bien de milliards, pas de millions). Mais, relativisait Jean-Marc Sylvestre, chroniqueur économique sur TF1, de 2005 à 2007, la Bourse de Paris a progressé de 25%. Et depuis 2003, de 60% !

Soit un bénéfice colossal de 880 milliards sur cinq ans. Des richesses considérables qui, durant tout ce temps, sont restées entre les mains d'une même poignée d'individus et dont la majorité n'a même pas été réinvestie dans l'emploi.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Dimanche, 27 Janvier 2008 22:27 )  

Commentaires 

 
0 # tristesir 2008-01-27 22:56 Interrogé par le journal Métro sur la crise à la Société générale, Olivier Besancenot fait cette réponse que je me permets de reproduire ici:


Que vous inspire l’affaire de la Société Générale ?
C’est la preuve que le système bancaire évolue sans aucun contrôle, dans l’opacité la plus totale. J’ai entendu le patron de la Société Générale expliquer que perdre 7 milliards, ça ne ferait même pas mal à son entreprise. Eh bien je crois que les employés de la Société Générale seraient curieux de savoir à quelle augmentation de salaire pourraient correspondre ces 7 milliards qui viennent d’être perdus !

Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...