Actu Chômage

samedi
19 juin
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Travail du dimanche : ça se précise

Travail du dimanche : ça se précise

Envoyer Imprimer
La prochaine législation sur l'ouverture des magasins le dimanche "ne peut plus être repoussée aux calandes grecques", a estimé vendredi Xavier Bertrand, le ministre du Travail. Extension des zones autorisées à ouvrir le dimanche et doublement du salaire sont les pistes à l'étude.

Cela fait partie des mesures destinées à améliorer le pouvoir d'achat des Français. Le gouvernement veut légiférer rapidement sur l'ouverture des commerces le dimanche, proposant "une extension des zones" qui bénéficient de l'autorisation de l'ouverture dominicale et "le doublement du salaire" en cas de travail le dimanche. Tels sont les principes qu'a exposés vendredi sur Europe 1 Xavier Bertrand, ministre du Travail.

Pour lui, la législation sur l'ouverture des magasins le dimanche, actuellement soumise à autorisation préfectorale, "ne peut plus être repoussée aux calandes grecques", rappelant que le chef de l'Etat veut "mettre ce sujet sur la table en 2008". "Le statu quo n'est pas possible car aujourd'hui les entreprises s'exposent à des contentieux et il y a des salariés volontaires qui, dans les semaines qui viennent, risquent de perdre en terme de salaires", estime le ministre du Travail. Le Premier ministre, François Fillon, avait indiqué la semaine dernière que la conférence sociale prévue mi-décembre sur le pouvoir d'achat traiterait de la question du travail le dimanche.

De leur côté les syndicats - CGT, FO et CFTC en tête - sont hostiles à la multiplication des ouvertures dominicales des commerces. La CFTC prédit la "disparition de milliers de commerces de proximité", tandis que pour la CGT cette prochaine législation ouvre la voie à "la remise en cause de toutes les durées légales" du travail. Le Conseil économique et social (CES) avait récemment estimé que le repos dominical devait rester la règle, même si un assouplissement de la réglementation en vigueur de l'ouverture des commerces le dimanche pouvait être envisagé.

(Source : La Tribune)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 07 Décembre 2007 16:46 )  

Votre avis ?

Que vous souhaiter pour 2021 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...