Actu Chômage

samedi
31 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Un peu moins de RMIstes

Un peu moins de RMIstes

Envoyer Imprimer
Sur un an leur nombre reste stable, signe d'une amélioration du marché du travail et de l'impact des dispositifs d'aide à l'emploi, selon la CNAF. Le nombre d'allocataires bénéficiant d'une mesure spécifique d'aide à l'emploi a augmenté de 31,9% sur un an, précise-t-elle.

Le nombre d'allocataires du RMI a légèrement baissé (- 0,4%) au troisième trimestre 2006, leur nombre total s'établissant à 1,107 million au 30 septembre en métropole, selon les chiffres publiés mardi par la Caisse nationale d'allocations familiales. Au deuxième trimestre, le nombre d'allocataires du Revenu minimum d'insertion avait au contraire augmenté de 0,7%. "Sur douze mois, de septembre 2005 à septembre 2006, leur nombre est quasiment stable (+ 0,1%)", relève la CNAF.

Au total, le nombre d'allocataires s'est élevé, au 30 septembre, à 1.107.500 personnes contre 1.111.900 personnes au 30 juin. Selon la CNAF, "cette stabilisation contraste avec la hausse continue des effectifs observée de la mi-2002 à la fin 2005 et peut être reliée à l'amélioration sensible du marché du travail observée depuis plus d'un an et au rôle joué par les dispositifs d'aide à l'emploi".

Plus d'allocataires bénéficiant d'une aide à l'emploi

En effet, en métropole et dans les DOM, le nombre d'allocataires ayant un droit ouvert au RMI et bénéficiant d'une mesure spécifique d'aide à l'emploi (dispositif d'intéressement, contrat d'avenir ou d'insertion, revenu minimum d'activité) a augmenté de 31,9% entre septembre 2005 et septembre 2006, principalement sous l'effet de l'augmentation du nombre de contrats d'avenir, précise la Caisse d'allocations familiales.
Les bénéficiaires d'un contrat d'avenir ou d'un CI-RMA (contrat d'insertion-revenu minimum d'activité) ont par ailleurs "un profil légèrement différent" de celui de l'ensemble des allocataires payés au titre du RMI : "Ils sont relativement plus jeunes, vivent davantage en couple et ont pour la moitié d'entre eux une ancienneté dans le dispositif RMI comprise entre un et trois ans".

Au total, "les versements effectués au troisième trimestre au titre du RMI se sont établis à 1,47 milliard d'euros (+ 2,4% par rapport au troisième trimestre 2005)", précise enfin la CNAF.

(Source : TF1-LCI)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 05 Décembre 2006 10:32 )  

Votre avis ?

Économie, chômage, emploi : Comment appréhendez-vous ces 12 premiers mois ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...