Actu Chômage

mercredi
17 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Maintenant, pour travailler, faut y aller de sa poche !

Maintenant, pour travailler, faut y aller de sa poche !

Envoyer Imprimer
Une annonce parue le 5 mai dernier sur le site de l'ANPE proposait des emplois d'enquêteurs pour la société Sphinx Marketing Conseil. Voici la réponse aux candidats ayant postulé :

"Chers candidats,
Nous avons retenu votre candidature en pré-sélection pour les missions d'enquêtes-mystères que nous proposons.

Nous n'avons d'autres moyens de juger de vos capacités sur le terrain que de vous faire effectuer un test "grandeur nature". C'est la seule façon pour nous de voir si les comptes-rendus que vous nous remettrez correspondent bien à ce que nos clients attendent, et ce, même si vous avez déjà de l'expérience dans la VM (nos exigences ne sont pas les mêmes que celles de nos concurrents).

Ce test est à réaliser dans un pressing (à l'enseigne de votre choix). Il s'agit d'apporter un pantalon à nettoyer et d'aller le rechercher dans le délai indiqué par le point de vente. Cela nécessitera de votre part un faible investissement financier : le coût du nettoyage.
Ce test n'est pas rémunéré. Aucun frais n'est pris en charge. Considérez-le comme un investissement sur notre éventuelle future collaboration.

Nous garderons dans notre fichier de collaborateurs les personnes dont le test sera concluant. Pour cela, nous vous demandons notamment de remplir correctement la grille (de répondre à toutes les questions) et de soigner la qualité de vos commentaires.

Nous affecterons aux personnes retenues une ou plusieurs mission(s) au cours de l'année, dans la mesure du possible (nous ne pouvons vous garantir un nombre précis de missions). Cela dépendra de divers paramètres, parmi lesquels la qualité de votre travail et la disponibilité de visites dans votre zone géographique.

Merci de nous indiquer par mail avant le Mardi 04/07/06 si vous acceptez de réaliser ce test. Nous vous enverrons alors la grille et le scénario.

En espérant pouvoir travailler bientôt avec vous,
Cordialement"
SPHINX Marketing Conseil
SPÉCIALISTE DE L'AUDIT QUALITÉ
85, rue Jean de La Fontaine - 78000 - Versailles - France
tél. + 33 1 39 50 30 22 - fax + 33 1 39 50 40 78
e-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

.../...

Non, ceci n'est pas un canular : avis aux amateurs !!! Maintenant, pour décrocher un job, il faut même investir de sa poche en guise de crédibilité, prêter son pantalon en guise de motivation, puis s'asseoir sur la période d'essai et le contrat qui va avec.

Contrôler les chômeurs, oui. Contrôler les employeurs, non. Si Christian Charpy, directeur général de l'ANPE, se réjouit de la hausse de ses offres d'emplois - y voyant l'évident corollaire à la baisse du chômage -, il n'est résolument pas regardant sur leur nature : celle-ci ressemble à s'y méprendre à une arnaque complète (car rien ne prouve qu'il s'agit d'un test…), doublée de méthodes illégales qui mériteraient d'être signalées à la DDTEFP et à l'Inspection du Travail ! Mais que fait la police ?

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Lundi, 03 Juillet 2006 22:24 )  

Commentaires 

 
0 # superuser 2006-07-03 22:19
Relevées par nos forumeurs à la recherche d'un travail, voici LES PERLES DES ANNONCES !!! Un inventaire significatif de ce que l'on trouve actuellement sur le marché de l'emploi : moutons à cinq pattes payés au Smic, CDD d'une journée ou CDI pour une heure par semaine avec véhicule, etc, etc… expérience exigée.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # melanieval 2007-03-23 20:59 Je suis scandalisée par ce malotru qui me caricature en pigeon à qui on fait miroiter une carotte. Je suis mère de famille et je suis bien contente de trouver des petits jobs d’appoint qui mettent du beurre dans les épinards de mon ménage. J’ai moi répondu à cette annonce de Sphinx et fait le test. Il m’en a couté 4,50 euro, un questionnaire simple devait être rempli avec une trentaine de phrases de commentaire.
Cela convenait. Une vraie mission m’a été confiée. Pour cette vraie mission, la note du pressing m’a été remboursée, (Y allant régulièrement pour mes vêtements, cela a constitué une économie pour moi) de plus un salaire horaire acceptable, nettement supérieur au smic m’a été versé. Depuis la société Sphinx me confie d’autres missions sur d’autres types de commerces et à chaque fois je touche une rémunération supérieure à celles que d’autres entreprises ? proposant le même type de travail , offrent. Tenez, aujourd’hui encore j’ai vu une annonce pour le cabinet REACTFRANCE qui propose 8,27 euro de l’heure + prime. Ce qui est 20 % en dessous de ce que je touche lorsque je fais une mission chez Sphinx. J’ai aussi travaillé pour d’autres entreprises de visites mystères, certaines contournent carrément la loi en ne versant pas de salaire mais une indemnité sur laquelle aucune charge sociale n’est versée en faisant croire qu’il s’agit d’un sondage.
Vous comprendrez que je puisse être outrée d’être caricaturée comme étant un pigeon. Ce monsieur, s’il est chômeur mérite de l’être et surtout de le rester, car avec un tel mauvais esprit je comprends qu’aucune entreprise ne veuille de lui dans ses équipes et moi-même je ne travaillerai jamais dans une entreprise où des gens ayant un esprit aussi négatif séviraient.
Moi chez Sphinx j’ai trouvé des gens compétents, sérieux et sympathiques, c’est vrai ce n’est pas Byzance, mais par rapport à tout ce qui se trouve par ailleurs dans ce milieu j’ai l’impression que c’est ce qu’il y de mieux.
Je conseille d’ailleurs au caricaturiste de s’inscrire chez sphinx pour une mission, de la faire (sans dire naturellement que c’est lui le mauvais esprit) de regarder sa paye, les conditions de travail, le relationnel avec l’équipe en place et ensuite il pourra éventuellement critiquer.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2007-03-24 16:24
C'est bizarre : deux personnes (d'abord "Réré" puis "Mélanie") viennent simultanément plaider en faveur de Sphinx - dont l'une bêtement outrée par une illustration qu'elle prend pour argent comptant… - le tout 8 mois après la publication de cet article (et 10 mois après la publication de l'annonce en question)…

Pour sûr, on va les croire !!!!!
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # assedix 2006-07-07 07:45 Restons sérieux

1° le prix du nettoyage d'un pantalon, on le paie de toute façon quand on porte ses vêtements chez le teinturier : on en est donc bien normalement "de sa poche."
2° il est parfaitement imbécile de faire reproche à Christian Charpy de ne pas être regardant sur la nature des offres : ce n'est pas lui qui les dépose
3° en l'espèce , il faut être sérieux : vous polémiquez non sur l'offre arrivée à l'ANPE, mais bien sur la réponse ultérieure aux candidatures


Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Idgie 2006-07-08 19:22 Perso, cher(-ère) assedix, je suis en possession d'un cube bétonné qui s'appelle "machine à laver" et ta réponse est parfaitement absurde…as-tu compris de quoi il est question ici? Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2006-07-10 12:28 "Il est parfaitement imbécile de faire reproche à Christian Charpy de ne pas être regardant sur la nature des offres : ce n'est pas lui qui les dépose…", écrit Assedix.

Christian Charpy est directeur général d'un organisme national qui diffuse des offres d'emplois. Ces offres sont règlementées par le Code du travail. Si, à son poste, il n'est pas fichu de mettre en place un contrôle minimum de ce qu'il diffuse, alors oui : Christian Charpy est incompétent.

Et l'irresponsabilit é pointe quand il vante la hausse des offres de l'ANPE pour en faire l'amalgame avec une soit-disant baisse du chômage, alors qu'on sait bien ce qu'il y a derrière : des CDD d'un jour, des CDI d'une heure par semaine, et des "missions" d'essai gratuites totalement illégales comme celle-ci.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # micevie 2006-10-31 12:29 Oui je suis moi aussi agacée contrarié tout comme superuser
Et Je suis fortement outrancée de votre réaction "assedix"aussi négative "agressive" et surtout irrespectueuse vis a vis de cette personne contestant cette annonce !
Faut croire que vous n'êtes pas un "vrais chômeur dans tous les sens du terme sans cela vous comprendriez déjà qu'un chômeur du moins, de longue durée, évite déjà d'aller au
pressing !!!Petit moyen oblige !
Il nous faut déjà débourser beaucoup d'argent ,dans les déplacements, CV car malheureusement beaucoup trop d'entreprises demande encore l'envoi postal : minimum 6€ rien que pour un envoi…une imprimante a de l'appétit aussi et coûte cher en cartouche d'encre et papier, etc. etc. ;
Et l’état psychologique à rester en constance "positivité" devant beaucoup trop d'annonces bidons et, ou ,si mal rémunérées pour des exigences de travail : en temps, capacité, diplômes, qualifications, professionnalis me bref toujours plus au summum!! pour un tout petit smic.
Alors je comprends cette personne vivement agacée par toutes ces extravagances que s'octroie tout employeur vis à vis d'un marché du travail ou les employés eux non plus que le choix de subir !
Regarder? non mes vérifier OUI c'est du domaine de la compétence et de l'obligation d'une agence sérieuse de filtrer des annonces abusives.
Il y a un décret et même plusieurs décrets concernant "la présentation et clauses abusives d’annonces "prenez votre code civil ou allez vous ballader sur le net" pendant ce temps là les "imbécilités c'est vous qui nous les épargnerez!"
Et vous en ressortirez bien grandi ! En plus
Alors SVP comme vous le dites si bien "restons sérieux " Faut pas jouer dans la cour des grands quant on est "si petit"… d'esprit
Mes salutations
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Réré 2007-03-15 20:13 Il me semble qu'ici le job proposé est clair, il ne s'agit en effet pas d'un travail à temps complet, mais d'un petit à côté. Il n'est pas question de diplômes et de qualification particulière, la seule chose que l'entreprise semble vouloir vérifier c'est si le postulant sait remplir un questionnaire correctement. Je pense que "l'investisement" de base est inférieur au 6 euro que vous mentionnez pour un envoi postal. ( je crois que c'est 4,50 euro le nettoyage d'un pantalon)Moi le commentaire de "Maintenant, pour travaillez… et le dessin du pigeon qui voit la carotte" m'a bien fait rigoler, c'est pourquoi je réagis en écrivant. C'est une excellente caricature, Mais ça reste une caricature. Car les arguments avancés ne sont honnêtes. S'il existe des petits jobs complémentaires , je ne vois pas pourquoi il ne faudrait pas les passer par l'ANPE. Vous voudriez que ce soit fait comment, ces petits boulots occasionnels, au black ? En passant par l'ANPE l'employeur s'engage au moins à verser au moins le smic et les charges sociales qui vont avec. Maintenant il ne fait pas non plus miroiter que c'est le job du siècle. Moi je comprends clairement qu'il s'agit d'un petit complément, une fois le test réussi il faut voir ce qu'il propose comme salaire, si ça se trouve dès la première vrai "mission" l'investissement du pantalon est rattrapée et je dirais même que si on est retenu pour la mission rien ne nous empêche de négocier le remboursement du pressing test.
Les entreprises sont obligées de filtrer les candidats fantaisistes qui ne correspondent pas aux postes proposés, d'une façon ou d'une autre, et là ça ne me semble pas bien méchant.
Que le problème du travail en France dramatique, oui c'est juste, nous sommes le pays au monde (industrialisé) où l'on paye le plus d'impôts et où il y a le plus de chômeurs. Mais çà c'est la politique que la majorité des français à choisie en élisant les dirigeants les plus incompétants de la planète. Avant de se plaindre qu'aujourd'hui il faut être bac+3 pour servir des plats dans une cafétéria, demandez vous pourquoi !!! Regardez les dirigeants que vous avez mis en place avec votre bulletin de vote, Regardez comment ça se passe au Canada, en Australie etc…et demandez vous pourquoi il y a moins de chômeurs là-bas et pourquoi on y paye moins de prélèvements obligatoires ?

Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2007-03-24 16:13
Non, la France n'est pas "le pays au monde (industrialisé) où l'on paye le plus d'impôts et où il y a le plus de chômeurs". En Suède ou au Danemark, le taux d'imposition est très largement supérieur au nôtre, et leurs taux de chômage sont faibles. En Espagne, ou le taux d'imposition est largement plus faible que le nôtre, le taux de chômage et la précarité sont très, très élevés.

Il n'y a donc pas de lien avéré entre le chômage/la précarité et l'impôt/les prélèvements obligatoires.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Réré 2007-03-15 19:26 Cette reflexion est assez juste. Je rajoute aussi qu'une entrepise qui veut recruter du personnel compétant peut tout à fait faire faire un test avant d'engager son personnel. Lorsque vous postulez chez Peugeot vous acceptez de passer une journée voir plus à faire divers tests. Ici il s'agit d'apporter un pantalon au pressing 4 euro à 5 euro maximum et de faire, d'après ce que j'ai cru comprendre un petit commentaire par écrit. C'est quand même pas méchant comme test. De plus le monsieur qui a écrit l'article "Maintenant a un certain style rédactionnel il aurait certainement réussi ce test.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Kalvin 2007-03-29 15:00 Oui j'ai réalisé le fameux test auprès d'un pressing et il s'avère que j'ai obtenu plusieurs missions suite à celui-ci. Tout a été effectué dans les règles de l'art (juridique, fiscal, social) : contrat de travail, note de frais, certificat de travail, etc …
Je peux donc rassurer les plus sceptiques : Sphinx Marketing Conseil est une société sérieuse qui propose des missions "très" courtes mais qui les gère professionnelle ment et dans le plus grand respect de l'être humain.
De plus, vous noterez qu'un lavage de pantalon au pressing revient beaucoup moins cher qu'un déplacement à quelques dizaines de kms pour un entretien. Alors un peu de réalisme avant de crier "scandale".
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2007-03-29 16:01
C'est vraiment rigolo tous ces gens qui, comme par hasard, viennent "témoigner" favorablement 8 mois après, les uns après les autres. Ou alors est-ce la même personne qui change de pseudo ? Ou alors, c'est une commande groupée de chez Sphinx ?

On parie : à paraître une prochaine "réhabilitation" d'ici quelques jours par un nouveau témoin providentiel qui, justement, passait là par hasard ?

Ne vous donnez pas cette peine ! De toutes façons, cet article (déjà ancien) est passé aux oubliettes. Si moi je vois passer vos commentaires, c'est parce que je suis administratrice du site. Mais il y a belle lurette que plus personne ne les lis…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # annick01 2008-10-25 14:11 a condition d'habiter à côté du pressing! Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2007-04-08 07:38
Voici encore une offre d'emploi douteuse où l'on demande aux candidats d'avancer 15 € pour commencer à travailler : comment voulez-vous qu'on ne se méfie pas ???
Qu'est-ce qui prouve, ici aussi, la bonne foi de l'annonceur ?
1.000 gogos x 15 € = 15.000 € d'arnaque

Règle N°1 : ne JAMAIS payer pour bosser : tout essai doit être rémunéré, toute avance sur matériel doit être remboursée.

Règle N°2 : en cas de doute, prendre le maximum de renseignements.
Si on a le nom de la société, le taper sur un moteur de recherche web afin de voir tout ce qui la concerne (si c'est une arnaque, il est possible d'être vite fixé en consultant les forums).
Ensuite, faire une recherche sur le site société.com (au cas où elle serait immatriculée en France) pour obtenir les informations de base : derniers bilans, comptes de résultat, nom des dirigeants…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Réré 2007-04-12 20:55 Je trouve l'administratrice superuser particulièremen t malhonnête: Qu'est ce que cette histoire de 1000 gogos à 15 euro a à voir avec cette offre d'emploi pour visiter des pressings ? Faire un almagame entre une offre sérieuse et une offre bidon comment ça s'appelle ça ?
D'autre part je rejoins assez l'avis de cette personne qui fait le rapporchement entre les prélèvements obligatoires et le chômage. Car l'argent que l'on pompe aux entreprises pour financer des ministres incompétants et fanfarons c'est autant d'emplois sérieux que l'on ne peut pas créer tant qu'on paiera ces charlots qui nous ponctionnent. Concernant les prélèvements obligatoires j'ai copié sur un site officiel le texte ci-après :
"Le taux de prélèvements obligatoires apparaît relativement élevé en France par rapport aux autres grands pays développés. En 2003, le taux de prélèvements obligatoires retenu par l’OCDE, selon des modalités légèrement différentes de celles de l’INSEE, s’élevait ainsi à 44,2 % en France, contre 35,3 % au Royaume-Uni, 36,2 % en Allemagne, 26,5 % aux États-Unis, 25,8 % au Japon et 36,3 % en moyenne." ALORS LA ENCORE SUPERUSER FERAIT BIEN DE S'appliquer à elle même sa devise "Il ne faut pas dire n'importe quoi".
Je ne suis en cheville avec personne, ni payé par personne, je viens de temps en temps sur ce site, lire des témoignages, j'ai placé un petit mot car j'ai trouvé le dessin illustrant la bafouille sur ce travail à temps partiel, marrant. Mais c'est une des seuse les remarques que j'ai faite sur Internet.
Sur votre site je rencontre des témoignage poignants, mais aussi beaucoup d'agressivité, beaucoup de gens aigris, comme superuser, qui tapent dans tous les sens sans réel discernement. Tant qu'il y aura des gens comme cela, hélas les choses continuerons à se dégrader. Car le système en place ne fonctionne que si la pietaille est divisée, que si les sans grades s'entredéchirent entre eux au lieu de s'UNIR contre le système. Regardez un peu ce qui passe pour les élections présidentielles : à gauche plusieurs candidats qui disent globalement la même chose (défense du service public dans la France profonde par exemple) partent à la bataille en ordre dispersée, non pas parce qu'il ont des divergences importantes, mais uniquement parce que l'un a une moustache taillée en pointe, l'autre un moustache droite, un troisième n'a pas moustache mais une petite houpe sur la tête etc etc.. Les exploiteurs eux ils ont compris, s'ils font la même chose ils sautent, alors les ennemis d'hier deviennent les amis d'aujourd'hui le temps d'une élection. Voilà un comportement intelligent.
Des gens comme superuser noyottent ce site de chômeurs cherchant à semer la zizanie.


Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2007-04-13 09:43 Vous comprenez vite, mais il faut vous expliquer longtemps…

1) Imaginez que 1000 candidats aux postes d'enquêteur-mystère paient chacun un pressing pour réaliser leur test d'admission et prennent chacun de leur temps pour réaliser un enquête soignée. Admettons que sur les 1000 tests soumis à la société Sphinx Marketing, la moitié soit satisfaisante : cela fait 500 questionnaires réalisés gratuitement, qu'elle peut exploiter sans lâcher un centime - ni pour du pressing, ni pour du personnel - puisqu'il y aura toujours des candidats de bonne volonté pour tenter le coup gratis la première fois.
Alors ce n'est peut-être pas la réalité de Sphinx Marketing (quoique, franchement, on n'en sait rien…), mais la façon peu sérieuse qu'ils ont d'exposer leur méthode de recrutement le laisse supposer.

2) Vous oubliez de citer les taux de prélèvements obligatoires dans les pays nordiques (où le chômage est faible), qui sont supérieurs à la France et dépassent 50% du PIB pour le Danemark et la Suède. Je le répète : il n'y a pas de lien avéré entre le chômage/la précarité et l'impôt/les prélèvements obligatoires. Je vous cite à nouveau le cas de l'Espagne, ou le taux d'imposition est largement plus faible que le nôtre mais où le taux de chômage et la précarité sont très, très élevés.

3) Pour finir, je vous signale que je suis co-fondatrice et rédactrice de ce site que vous êtes bien content de venir lire de temps en temps : tout ce qu'il contient, c'est moi qui l'ai soit écrit, soit sélectionné. En ce qui me concerne, ne confondez par l'aigreur (quoique oui, je suis en colère car au chômage depuis 6 ans et je survis à l'ASS malgré mes compétences) et le savoir (depuis trois ans que je travaille bénévolement et quotidiennement sur ce site, les problèmes de chômage, d'emploi, d'économie, etc… j'en connais un rayon et sûrement plus que vous).
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2007-04-10 18:39
« Aucune rétribution, directe ou indirecte, ne peut être exigée des personnes à la recherche d'un emploi en contrepartie de la fourniture de services de placement. » (Article L310-2 du Code du Travail et Article L5231-3 des nouvelles dispositions législatives instituées par l'ordonnance 2007-329 du 12 mars 2007)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # annick01 2008-10-25 00:48 octobre 2008 Sphinx utilise toujours le "test"… de recrutement dans les pressings!
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...