Actu Chômage

dimanche
22 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Constitution : les routiers s'invitent dans le débat !

Constitution : les routiers s'invitent dans le débat !

Envoyer Imprimer
Voilà bien la goutte qui pourrait faire déborder le vase des partisans du "Non" au Traité de Constitution européenne. Les routiers envisagent une journée nationale d'action le 16 mai prochain, lundi de Pentecôte, soit 13 jours avant le referendum.

Les organisations syndicales - avec à leur tête la CGT Transports - exigent la "renégociation" d'un décret qui, selon elles, se traduirait par une augmentation du temps de travail (10 heures supplémentaires par mois - Source : Radio France Internationale). Une affaire plutôt complexe.

Le décret incriminé, paru au Journal Officiel au début du mois d'avril, est la transposition en droit français de directives européennes. Selon la CGT-Transports, il modifierait le temps de travail de quelque 350.000 salariés (routiers, salariés de la messagerie, convoyeurs de fonds, etc…). Ce décret diminuerait également "par un tour de passe-passe" le nombre de jours de repos compensateurs : "pour un temps de travail équivalent, le salarié qui disposait de 32 jours annuels de repos compensateurs ne bénéficiera plus que de 10 jours, soit un mois de travail supplémentaire", selon la CGT.
Il va sans dire que cette journée d'action du 16 mai - si elle devait être confirmée - ne ferait pas l'affaire du gouvernement et, plus encore, des partisans du "Oui". Peut-on envisager, à 13 jours du scrutin, voir la France paralysée par les routiers en colère ?

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 08 Avril 2005 13:58 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...