Actu Chômage

mardi
20 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Luc Ferry bientôt au chômage

Luc Ferry bientôt au chômage

Envoyer Imprimer
Les députés ont supprimé jeudi, contre l'avis du gouvernement, les crédits du Conseil d'analyse de la société lors de l'examen des crédits de Matignon pour 2005.
Créé en juillet par le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin et rattaché à ses services, le Conseil d'analyse de la société est présidé par l'ancien ministre de l'Education nationale Luc Ferry. Il a pour mission d'éclairer le gouvernement sur les questions de société.

"Alors que vous vous efforcez de réduire le nombre des instances consultatives, comités, observatoires, nous voyons fleurir de nouvelles instances sans évaluation de leurs dépenses de fonctionnement" a lancé Michel Bouvard (UMP), rapporteur de la commission des Finances pour le budget de la Fonction Publique, à l'adresse du gouvernement.
Soulignant que l'amendement de suppression de ces crédits, qui s'élevaient à 150.000 euros, a été adopté "à l'unanimité" par la commission des Finances, le rapporteur spécial du budget de Matignon, Pierre Bourguignon (PS), a déclaré que la commission a "estimé inutile de créer une instance spécifique pour ce rôle".

(Luc Ferry opérait une reconversion professionnelle réussie après son récent licenciement, et gagnait juste un peu moins que Nicolas Sarkozy : 10.000 euros par mois, ndlr)

A lire sur Voila.fr.

Lire aussi :
Articles les plus récents :

Mis à jour ( Samedi, 20 Novembre 2004 05:30 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...