Actu Chômage

samedi
17 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Le nombre des «super riches» va augmenter de 50% en 10 ans

Le nombre des «super riches» va augmenter de 50% en 10 ans

Envoyer Imprimer
Pour eux, la crise est déjà finie. Ils sont (et seront) de plus en plus nombreux, leur patrimoine augmente (et va continuer d'augmenter).

Selon le groupe immobilier de luxe Knight Frank, 95.000 nouveaux super riches vont rejoindre ce club très sélect. C'est la liste la plus fermée du monde. N'y rentre pas qui veut. Forbes estime à 1.426 le nombre de milliardaires dans le monde, 200 de plus qu'en 2012 — un record absolu — avec une fortune agrégée de 5,4 trilliards de dollars. Pas de quoi remplir un stade de football, mais de quoi en fabriquer des milliers.

Et à côté des milliardaires existe un autre classement, celui des «super riches» publié par Knight Frank, un spécialiste de l'immobilier haut de gamme. Ces «super riches», appelés aussi High-Net-Worth Individuals (HNWI), à New-York, Dubaï, Londres et Genève, disposent chacun d'un patrimoine total de plus de 30 millions de dollars où les placements financiers occupent une place de plus en plus importante. Et selon la septième édition du «Wealth Report» de Knight Frank, leur nombre va croître de 50% au cours des dix prochaines années...

Décidément, tout augmente ! En 2012 déjà, le nombre de «super riches» a crû de 8.700, soit une progression de 5%. En un an, «la richesse totale de ces particuliers a augmenté de 566 milliards de dollars pour atteindre les 26.000 milliards». Et au cours des 10 prochaines années, ils seront 95.000 de plus à intégrer ce classement. L'équivalent de la ville de Roubaix.

Sans surprise, la plus forte progression est attendue en Asie et en Amérique Latine, même si les Américains continuent de représenter le gros des troupes (ils sont 13 dans le top 20 de Forbes). Selon le cabinet, les Etats-Unis devraient d'ailleurs conserver le leadership jusqu'en 2022. D'après Liam Bailey de Knight Frank : «La plus grande concentration de richesse est actuellement située dans les zones bien établies d'Amérique du Nord et d‘Europe. Cependant, une forte croissance est à prévoir en Asie, en Amérique latine et au Moyen-Orient. La prochaine décennie connaîtra une importante augmentation des HNWI dans des villes comme Sao Paolo, Pékin et Mumbai». Pour autant, Londres et New-York demeurent les villes fétiches des HNWI.

Fort d'un patrimoine supérieur à 30 millions de dollars, les «super riches» dépensent aussi sans compter dans les produits de luxe [1]. Le prix de certains biens explose également, selon Knight Frank, et notamment les voitures de collection dont les prix ont bondi de 365% en dix ans selon le «Luxury Investment Index». Les asiatiques notamment se tournent aussi de plus en plus vers le vin et l'art.

Ha, au fait, j'oubliais, dans le même temps, il paraîtrait que nous sommes tous, oui vous aussi qui lisez cet article, une bande d'irresponsables. Car nous dépensons beaucoup trop en santé, écologie, recherche, éducation, retraite, prestations sociales… Eh oui, pour nous : c'est la crise !

(Source : Soyons Sérieux)

[1] NDLR : Au lieu de porter la TVA à plus de 20% pour tous, pourquoi ne pas rétablir celle à 33% sur les produits de luxe ?




Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 13 Mars 2013 11:20 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...