Actu Chômage

jeudi
22 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Johnny Hallyday écrabouille 41.300 chômeurs !

Johnny Hallyday écrabouille 41.300 chômeurs !

Envoyer Imprimer
«Douce France, cher pays de mon enfance, bercée de tendre insouciance…», disait la chanson. Une ritournelle légère resservie à l’unisson par le chœur des médias, le 27 août, qui ont placé au sommet de l’actualité les soucis du pauvre Johnny Hallyday. Et ceux des 41.300 nouveaux chômeurs de catégorie A apparaissent comme quantité négligeable.

«Ah que !» c’est réconfortant de se faire soigner dans les hôpitaux français (celui de Pointe-à-Pitre à la Guadeloupe et celui de Fort-de-France à la Martinique). Puis, une fois le diagnostic établi, de regagner ses pénates à Saint-Barth (où Johnny possède une somptueuse villa) ou à Los Angeles (où il réside quand il n’est pas exilé fiscal en Suisse), en jet privé à 10.000 euros l’heure de vol.

Eh oui, la France a du bon quand il s’agit de se faire hospitaliser en urgence, aux frais de la Sécurité sociale. Sacré Johnny, il est impayable… comme ses impôts ! 

TF1 en tête, les médias nous ont offert en prime time un grand show ce lundi 27 août, en s’attardant sur l’état de santé du chanteur victime… d’une bronchite, d’après son entourage.

Télescopage de l’actualité, on apprenait le même jour que 41.300 personnes s’étaient inscrites à Pôle Emploi en juillet, et ce dans la seule catégorie A. Mais cette épidémie n’a pas «allumé le feu» des éditorialistes qui ont vite fait de l’étouffer.

Et, en ce 28 août, les visages des 41.300 nouvelles victimes de la crise pointent aux abonnés absents à la Une des quotidiens, quand le portrait de notre Rocker millionnaire s’y étale. «Quoi ma gueule ?», elle mérite bien une telle couverture presse !

Il se dégage de ce traitement «merdiatique» une odeur nauséabonde, de celles qui se répandent au plus profond de notre société pourrie et gangrenée par la pipolisation. Le «bon Peuple des moutons de Panurge» préfère s’attendrir sur les bobos et déboires de quelques privilégiés quand des dizaines de milliers, des centaines de milliers, des millions de familles, s’enfoncent inexorablement dans la précarité (et pour beaucoup, dans la pauvreté).

«Mêêêêêêê !» Y’a pas de «mais» !

Yves Barraud pour Actuchomage

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 06 Septembre 2012 22:11 )  

Commentaires 

 
0 # tristesir 2012-08-28 14:25 C'est encore l'été et les médias ne veulent pas gâcher les vacances
des classes moyennes qui peuvent encore partir en vacances 8-)

Par ailleurs, il va se manifester un "effet autruche".
Plus le chômage va coller de très près au train des gens, plus ils vont tenter de l'ignorer et de se réconforter en se répétant à l'envi: le chômage c'est pour les incapables.

Le chômage va être un sujet dont on ne parlera plus beaucoup dans les médias car trop anxiogène.

En outre, Jauni est un est un "bel" exemple de réussite comme on les aime en France, parti sans doute de rien, il a réussi à se faire une place en Suisse.

Si vous voulez faire fortune installez vous dans le Calvados 8-)

www.trendymen.fr/bourse/euromillions-le-gagnant-de-47-millions-deuros-dans-le-calvados-6100.php
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2012-08-28 14:41 T'inquiète ! 

Avec les chiffres qui s'annoncent… sans doute supérieurs à 50.000 nouvelles inscriptions en septembre/octobre, le chômage va - au contraire - refaire la Une de l'actualité.

Car la galère ne fait que commencer.

La récession et son lot de licenciements massifs sont devant nous.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Marcel3949 2012-08-28 20:53 Raisonnement très optimiste, le chômage et la précarité sont désormais effacés dans les médias sous les pourcentages et sous le phonème abstrait "la crise". Ca évite de parler des choses réelles, on réserve aux faits divers et agressions la possibilité d'insérer du pathos dans les reportages. Pour le reste, quelques phrases au conditionnel et le tour est joué. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2012-08-28 21:56 T'inquiète Marcel3949… un bon numéro ;-)

Les choses réelles, elles vont nous arriver sous peu en pleine tronche. Eh là, je te garantis, pas d'artifices pour les masquer.

Les licenciements vont tomber comme à Gravelotte (du nom d'une hécatombe de la Guerre 14-18).

Les chiffres vont filer rapidement vers les 4 millions de Chômeurs de catégorie A.

La "crise" qu'on a connue - phénomène abstrait, comme tu l'écris - n'est rien au regard de ce qui se trame.

Oh, je ne la joue pas "oiseau de mauvais augure", je constate.

Car la machine à déclins (industriel, social…) est lancée à plein régime. Tous les fronts sont ouverts :

• L'Europe qui s'enfonce.
• Nos partenaires commerciaux qui vacillent.
• Notre industrie qui licencie à tours de bras.
• Notre dette qui se creuse.
• Les déficits des comptes sociaux qui gonflent.
• Le moral des ménages… dans les chaussettes.
• La flambée des prix du pétrole.

Je constate… Je constate…

Y'a pas un signe positif, pas un !

Même le PSG et ses millions du Qatar ne gagne pas un match ! ;-) 

Le cocktail est explosif.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Trinita 2012-08-28 23:00 Multi-citer Yves:
• La flambée des prix du pétrole.


Tant que ce ne sont que les prix…
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2012-08-29 01:14 Et la baisse de 4 ou 6 centimes d'euro sur le litre d'essence est un aveu d'impuissance qui n'aura quasiment aucune répercussion sur le pouvoir d'achat… mais de grosses sur les finances publiques. Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # HP81 2012-08-29 12:46 La baisse du prix de l'essence sera payée par tout les français, et bénéficie principalement aux gros rouleurs.
En effet, le coût annoncé étant de 300 millions environ, cela représente 15 euros par foyer fiscal imposé, si la hausse est directement repercutée sur l'impot sur le revenu. Pour que cette baisse "profite" au foyer fiscal, il faut alors que celui-ci consomme plus de 400 litres d'essence.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # tristesir 2012-08-28 22:29 Citer:
Y'a pas un signe positif, pas un !


Ben si, on a viré Sarkozy et sa grossièreté. ;)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # Yves 2012-08-29 01:03 Je crains que ça ne suffise pas hélas ! ;-) Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # herve_64 2012-09-15 23:31 Malheureusement le français aime bien cette situation il est incapable de réagir Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...