Actu Chômage

mercredi
13 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Ils pillent des supermarchés pour donner aux pauvres

Ils pillent des supermarchés pour donner aux pauvres

Envoyer Imprimer
En Andalousie, des travailleurs agricoles et des militants de la gauche radicale et écologiste ont joué aux Robin des Bois. Forcément, la justice ne l'entend pas de cette oreille...

Mardi, 200 travailleurs agricoles et des militants de Izquierda Unida ont choisi la vieille méthode de «l’autoréduction» pour protester contre la vie chère et les inégalités sociales. Dans les rayons de deux supermarchés andalous, ils ont rempli des chariots de nourriture avant de passer la porte sans payer pour les redistribuer à des cantines populaires et aux services sociaux.

Deux ouvriers agricoles ont été arrêtés après cette opération coup de poing qui pourrait aussi mener devant le juge un élu local, José Manuel Sanchez Gordillo, célèbre pour son franc parler. Ce député régional du parti Izquierda Unida et maire du village de Marinaleda, qui participe à l'occupation d'une grande propriété agricole andalouse et avait mené l'un des raids, devrait recevoir une convocation pour comparaître devant la justice. Ses deux acolytes "ont été arrêtés et ont passé toute la nuit au commissariat à Séville", a indiqué jeudi José Caballero, un responsable du Syndicat andalou des travailleurs (SAT). Ils ont été entendus par un juge qui a ouvert des poursuites contre eux pour vol et action sous la contrainte, puis remis en liberté dans la journée.

Voler pour redistribuer aux pauvres

José Manuel Sanchez Gordillo a passé la nuit de mercredi à jeudi avec un groupe de militants de gauche, dont José Caballero, dans un campement improvisé de tentes et matelas à même le sol, protégés des températures record par des tonnelles de fortune. Depuis 17 jours, ils occupent cette finca de 1.200 hectares appartenant au ministère de la Défense pour réclamer une meilleure répartition des terres dans cette région du sud de l'Espagne où se perpétue la tradition des grands propriétaires terriens.

[...] La chaîne de supermarchés Mercadona, l'une des deux visées par le raid, a porté plainte, et le ministère de l'Intérieur a lancé mercredi un mandat d'arrêt contre les membres du commando. Cette affaire fait polémique et divise la classe politique alors que la crise qui sévit en Espagne est particulièrement dévastatrice en Andalousie, région du sud frappée par l'éclatement de la bulle immobilière en 2008, où 34% de la population est au chômage.

(Source : RTL)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 04 Janvier 2013 14:38 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...