Actu Chômage

dimanche
18 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Découvrez «Plan Social», le jeu de société anticapitaliste

Découvrez «Plan Social», le jeu de société anticapitaliste

Envoyer Imprimer
Pour 12,90 €, vivez à l'infini la jouissance de l'actionnaire licencieur en jouant aux cartes avec vos amis ou en famille ! Un jeu militant 100% dénonciateur édité par une TPE bretonne éthique, écologique et solidaire.

Il était une fois un actionnaire sans pitié, qui devait se débarrasser le plus rapidement possible de ses salariés. Faisant fi de l'humain et preuve d'une cruauté sans faille, il devait licencier et licencier pour - enfin - pouvoir "délocaliser son entreprise dans un pays totalitaire où la main d'œuvre est bon marché".

Non, ce n'est pas la trame d'un énième drame social, de ceux qui fleurissent dans la presse. C'est la règle, très second degré, d'un jeu de société qui remporte son petit succès. Son nom ? PLAN SOCIAL. Oui, simple, efficace. Les 3.000 exemplaires proposés début novembre sont partis comme des petits pains. Actuellement, 10.000 boîtes sont en édition.

Que la force du libéralisme soit avec vous !

Ce patron sans cœur, ce prédateur capitaliste, et bien c'est vous. Car pour remporter la partie vous ne devrez faire preuve d'aucune, mais alors aucune compassion. Vos pauvres employés peuvent remballer leur pancarte, refouler leurs larmes, pour gagnez il faut virer. Le principe du jeu en lui-même n'a rien de fou-fou : des joueurs cyniques, 54 cartes distribuées, une pioche avec la trombine du salarié et son énoncé décapant. En bref, c'est un mélange de Huit américain, de Uno et de 7 familles sans parents, ni gamins, ni vieux. A leurs place, différents types d'employés : une femme enceinte, un représentant en armes d'auto-défense, un esclave de chantier, une travailleuse sans-papier poseuse d'amiante... Qui pointeront tous bientôt au chômage si vous vous débrouillez bien.

Et oui, c'est furieusement drôle, politiquement (in)correct et bizarrement, vu la morosité économique ambiante, ça cartonne. "Les gens l'achètent par deux, raconte Stéphane Daniel, gérant de la petite maison d'édition de jeux Arplay, qui le distribue. Dernièrement, un père l'a même acheté à sa fille DRH ! Et un délégué syndical l'a offert à son patron."

Ce jeu, qui est aussi "un message", a été inventé par La Marwanny corporation, petite boîte rennaise. Une précision : PLAN SOCIAL est conçu et fabriqué en France. "En Chine, ça aurait été moins logique", estime Stéphane Daniel. Sans doute, mais on aurait eu là un bon gagnant...

(Source : LCI)

Autre jeu proposé par cet éditeur : DES THUNES ET DES URNES
C'est, aussi, furieusement d'actualité...


Ils en ont parlé :






Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 03 Février 2011 17:15 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...