Actu Chômage

mardi
20 avril
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Le «plein emploi», carotte de l'électoralisme crasse

Le «plein emploi», carotte de l'électoralisme crasse

Envoyer Imprimer
Sur les pas de Nicolas Sarkozy qui nous promettait le «plein emploi» pour la fin de son mandat, le candidat social-démocrate à la chancellerie allemande promet à son bon peuple le «plein emploi»… d'ici 2020 !

On le sait : les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Surtout en politique où — c'est une tradition universelle — les promesses non tenues, les mensonges, l'incompétence et l'irresponsabilité sont considérés comme un savoir-faire.

Distancé dans tous les sondages à moins de deux mois des élections, le candidat Frank-Walter Steinmeier joue son va-tout et s'engouffre dans cette brèche sans risque, prêt à démontrer «comment l'Allemagne peut créer 4 millions d’emplois nouveaux dans la prochaine décennie avec une politique intelligente». (On rappelle que les sociaux-démocrates gouvernent depuis 2005 avec la chancelière conservatrice Angela Merkel au sein d'une «Grande coalition» CDU/CSU/SPD, qui est une véritable machine de guerre contre les salariés et les chômeurs.)

Hélas nos voisins allemands sont, plus que nous, frappés de plein fouet par la crise. Officiellement, en juillet, 3,46 millions d'actifs étaient à la recherche d'un emploi tandis que plus de 7 millions de salariés précaires stagnent dans la catégorie des «travailleurs pauvres». Et des économistes s'attendent à 4,5 millions de chômeurs à la mi-2010.

Or, officieusement, il y en aurait 5,44 millions. Le Süddeutsche Zeitung a osé publier, le 24 juillet dans sa rubrique économique et pour la première fois, «les vrais chiffres du chômage». Il a calculé que son taux véritable s'élève à 12,9% et non à 8,1%. Les journalistes du grand quotidien allemand ont simplement additionné les chômeurs qui n'apparaissent pas, pour des «raisons techniques» et voulues par le gouvernement, dans les statistiques officielles...

On le voit : les 4 millions d'emplois promis par M. Steinmeier seront loin de suffire ! Quand aux promesses de notre Sarko national, à part un «plein emploi précaire» bien réel et subventionné par le RSA, on ne voit pas très bien comment il pourrait se concrétiser d'ici 2012.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 25 Mai 2011 20:38 )  

Votre avis ?

Que vous souhaiter pour 2021 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...