Actu Chômage

samedi
7 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse L'APEC va devenir un sous-traitant de Pôle Emploi

L'APEC va devenir un sous-traitant de Pôle Emploi

Envoyer Imprimer
Jusqu'à présent, le marché de l'aide renforcée au reclassement des cadres chômeurs considérés comme les plus fragiles par Pôle Emploi était attribué de gré à gré à l'APEC au titre de cotraitant.

A compter du 1er janvier 2010, l'association va perdre son monopole que l'Unedic avait, il y a quelques années, écorné dans le cadre de son expérimentation d'un appel à des cabinets privés. Ainsi va-t-elle devenir un sous-traitant comme les autres. Un appel d'offres devrait être lancé à la rentrée.

Encombrement

Cette année, cette prestation doit concerner 35.000 demandeurs d'emploi, dont 15.000 sont considérés comme ayant un risque particulier de tomber dans le chômage de longue durée, soit 5.000 seulement de plus qu'en 2008. Signe de l'encombrement de Pôle Emploi, il s'écoule en moyenne désormais trois semaines entre l'entretien d'inscription au service public de l'emploi et la mise en relation le cas échéant du demandeur d'emploi avec l'APEC, contre cinq jours en 2008.

(Source : Les Echos)


Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Samedi, 11 Juillet 2009 04:11 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...