Actu Chômage

dimanche
5 avril
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Lorsque la rupture de la période d'essai cache un licenciement économique

Lorsque la rupture de la période d'essai cache un licenciement économique

Envoyer Imprimer
Vous avez été recalé à la fin de votre période d'essai alors que vous donniez pleine satisfaction ? Si vous pouvez prouver que votre employeur s'est débarrassé de vous abusivement et pour d'autres motifs que votre inadéquation au poste, n'hésitez pas à saisir les Prud'hommes.

=> Lire ce cas édifiant sur Eco89

En effet, la période d'essai n'a qu'un seul but : apprécier les capacités professionnelle du salarié. Toute rupture pour d'autres motifs doit être traitée comme un licenciement.

Lorsqu'un employeur, pour faire des économies en cas de crise, réduit sa masse salariale en décidant d'interrompre des périodes d'essai, il est supposé respecter les règles du licenciement économique (ce qui n'est jamais le cas). Malgré une législation assez floue, la Cour de cassation a condamné deux fois, en octobre et en novembre 2007, des employeurs ayant rompu des périodes d'essai pour des motifs visiblement économiques. Dans un de ces arrêts, un salarié a obtenu 35.000 € de dommages et intérêts.
Mis à jour ( Vendredi, 03 Juillet 2009 19:41 )  

Votre avis ?

Que vous inspire la crise sanitaire Covid-19 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, merci de le faire par mail en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le remplissant et en...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...