Actu Chômage

lundi
16 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Elections prud'homales : la campagne sarkostique de la CFTC

Elections prud'homales : la campagne sarkostique de la CFTC

Envoyer Imprimer
A l'occasion des prochaines élections prud'homales, la CFTC a choisi de jouer la carte de l'humour afin d'inciter salariés (et chômeurs !) à aller voter le 3 décembre, tout en fustigeant le monde du travail tel qu'il est aujourd'hui.

A travers une série vidéo de sept sketches de 4 minutes, diffusée sur le web et intitulée «Dark Elevator», la CFTC met en scène les problèmes sociaux qui affectent la France qui se lève tôt. Des acteurs mimant un échantillon représentatif de salariés, bloqués dans la cabine de «l'ascenseur social», passent au crible (et au vitriol) diverses situations désormais familières :

Les J.O. du précaire
Les salariés passent des épreuves olympiques de «cirages de pompes» ou de jeux de massacre du RMI, des congés payés ou des 35H, afin d'obtenir «un CDI dans la Fonction publique». Désopilant.

Le plan social
L'ascenseur, en panne, redémarre enfin, puis s'arrête à l'étage «plan social». Le candidat au «départ volontaire»… est désigné d'office ! Très réaliste.

La retraite
Un pot de départ à la retraite qui tourne mal : à cause d'un nouveau «régime spécial», le pauvre André (joué par Bernard Haller) est recalé… pour 10 ans. Excellent !

Le cours de chinois
Dans l'ascenseur social, suspendu à l'étage «formation», cols bleu ciel et blancs prennent des cours pour apprendre à dire «travailler plus pour gagner plus» et autres joyeusetés dans la langue de Mao. Irrésistible.

La manif
Où comment la direction réprime un mouvement social. On note un soupçon d'auto-dérision.

L’accouchement
C'est dur, de donner la vie (sans se faire virer) à un futur chômeur ou stagiaire dans un ascenseur social bloqué !

La plage
Les vacances de nos salariés sont annulées parce qu'il faut gagner «un point de croissance».

A savourer sans aucune modération.

«Dark Elevator est lié à la campagne prud'homale, pour mieux se faire connaître et faire connaître le monde du travail, mais visiblement, vu le succès rencontré, c'est quelque chose qui est amené à vivre au delà des élections», se félicite Joseph Thouvenel, secrétaire général adjoint de la CFTC, qui ajoute : «La communication syndicale est souvent ennuyeuse et négative. On a voulu essayer d'être moins ringard que le sont d'habitude les syndicats. Ça fait rigoler, mais aussi s'interroger. C'est une caricature de l'entreprise, mais c'est aussi grinçant sur l'ambiance entre salariés».

La CFTC espère ainsi obtenir un meilleur résultat qu'aux dernières élections de 2002, où elle avait récolté 9,6% des suffrages.

Nous, à Actuchomage, saluons ce joli coup de com’ — un vrai pied de nez à celui du gouvernement sur le pouvoir d'achat ! — et vous invitons TOUS à vous déplacer le 3 décembre prochain. Car, plus que jamais, il faudra compter sur les 15.000 nouveaux conseillers prud'homaux qui seront chargés de régler les litiges entre salariés et employeurs pour les cinq années à venir.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 08 Août 2008 05:04 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'a...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...