Actu Chômage

mardi
12 novembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique A 30 km, c’est déjà trop loin

A 30 km, c’est déjà trop loin

Envoyer Imprimer
Tel est le titre d’un article de Libération consacré à ce qui conditionne aujourd’hui l’achat d’un logement, le prix de l’essence étant devenu un facteur déterminant.

Malgré les coups de cœur, «des considérations plus terre à terre» — dont les déplacements domicile-travail — «influent désormais sur les critères de sélection» des futurs acquéreurs. [...] «Une nouvelle donne apparue voilà six mois, en gros depuis que l’espoir de voir les tarifs des carburants redescendre a disparu», explique le quotidien. «Les gens cherchent des logements dans un rayon de 20 kilomètres autour de leur lieu de travail», témoigne le patron d’une agence immobilière. Et Libé d'enchérir : «Au-delà, ils sont circonspects. Lorsque les trajets dépassent les 30 km, la distance devient rédhibitoire»...

Encore faut-il que leur emploi soit assuré et qu’un plan social ne vienne pas compromettre ces beaux projets !

Pour le gouvernement, dont les membres roulent (ou volent) avec l'argent des contribuables, en dépit des considérations environnementales, une distance de 30 km — 60 allez-retour — n'est pas rédhibitoire quand il s'agit de l'imposer à des personnes qui ont déjà à souffrir d'une chute de revenu conséquente du fait de la perte de leur travail.

Plus ça va, plus on peut dire que son projet de loi «relatif aux droits et devoirs des demandeurs d'emploi» — que ce soit sur l’«offre raisonnable» proposée par l'ANPE ou sur le renforcement du contrôle afin de traquer les «faux chômeurs» — s'avère déraisonnable voire (sciemment ?) à côté de la plaque.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 04 Juin 2008 23:33 )  

Commentaires 

 
0 # ExecutieveOfficeChomeur 2008-06-05 09:48 Une petite voiture (de pauvre donc) coûte 0.3€ / km.
Un boulot à 30 km soit 60km AR => 18€ de frais de voiture/jour pour l'employé.
UN mois de boulot = 18 jours (21 jours ouvrable - fete - rtt - CP) * 18€ = 324€
Un smic net = 1000€
UN Smic a 60 km de chez soi = 675€
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # zapette 2008-06-05 15:10 D'où l'importance (également) de développer les transports en communs… Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...