Actu Chômage

lundi
22 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Réforme des retraites : 8.000 € pour papy Fillon

Réforme des retraites : 8.000 € pour papy Fillon

Envoyer Imprimer
Si les Français doivent désormais cotiser 41 ans pour leur retraite avec le souci de pouvoir y parvenir, le chef du gouvernement, à l'origine de cette réforme, est beaucoup plus tranquille.

Les vieux jours de nos gouvernants ne sont pas en danger. Le gouvernement a été inflexible : à partir de 2012, la durée de cotisation pour une pension à taux plein sera allongée à 41 annuités. Mais qu'en est-il de la retraite de ces fiers et durs négociateurs, promoteurs d'une réforme loin de faire l'unanimité ? Combien de temps cotisent nos ministres et notamment le premier d'entre eux, François Fillon ?

Vingt-six ans député de la Sarthe, réélu en juin 2007, François Fillon a également été quatre ans président du Conseil régional des Pays-de-la-Loire, maire dix-huit ans, conseiller régional depuis 1998, sept ans ministre, et Premier ministre depuis mai 2007. Une carrière chargée donc, qui rend compliqué le calcul de sa retraite.

Commençons par le plus simple. Les ministres ne touchent pas de retraite : ils perçoivent tout au plus leur traitement pendant 6 mois, à condition de ne pas avoir retrouvé un emploi au cours de cette période. La rémunération d'un ministre atteint aujourd'hui 13.300 € brut par mois. François Fillon doit donc assurer sa retraite sur un autre front : son poste de député.

L'indemnité mensuelle de base du député ou sénateur s'élève à 6.702,20 € par mois. François Fillon, comme ses homologues, verse chaque mois 1.111,50 € et touche, après plus de vingt-deux ans et demi de mandat, 5.973,33 € brut. Cette somme constitue la pension maximale à laquelle peut prétendre un parlementaire. Pendant les quinze premières années de mandat, le parlementaire cotise double pour sa pension et atteint 37,5 années de cotisations. Soit trois et demi moins que les salariés français.

7.999 € au total

Le Premier ministre, qui touche 16.100 € brut de traitement par mois, bénéficiera par ailleurs de 307 € par mandat pour son poste de maire de Sablé-sur-Sarthe, soit 921 € pour ses trois mandats. Il touchera 449 € pour son unique mandat de président du Conseil régional des Pays-de-la-Loire et 328 € par mandat pour son poste de conseiller général de la Sarthe, qu'il occupe toujours depuis 1998. En cumulant, François Fillon touchera donc au total par mois pour sa retraite 7.999,33 €.

En octobre 2007, le statut des députés a pourtant été réformé. En plein débat sur les régimes spéciaux des retraites, le bureau de l'Assemblée nationale révise celui des députés. Une révision qui ne remet toutefois pas en cause l'ensemble des «avantages» des élus, et notamment la spécificité de la double cotisation, ou encore l'absence de limite d'âge pour exercer un mandat. À 54 ans, François Fillon n'a donc pas de souci à se faire...

(Source : Marianne)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 09 Mai 2012 12:51 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...