Actu Chômage

jeudi
23 janvier
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Nouveauté Livre : Lettres de non-motivation

Nouveauté Livre : Lettres de non-motivation

Envoyer Imprimer
«Je me vois dans l'obligation de refuser votre offre.» Voilà ce que Julien Prévieux, 34 ans, s'est amusé à répondre aux offres d'emploi parues dans la presse ou proposées par l'ANPE.

Canular ? Non. Plutôt une approche par l'absurde d'un système de recrutement stéréotypé et déshumanisé. Ainsi, après avoir vainement cherché du travail à la fin des années 1990, ce jeune artiste a décidé de prendre les devants et rédigé un millier de Lettres de non-motivation. Le recueil qu'il publie aujourd'hui en rassemble quelques-unes, avec, ou non, la réponse de l'entreprise concernée.

Julien Prévieux adopte pour chacune un ton et un point de vue différents. C'est à la fois très drôle et très politiquement incorrect. En retour, les lettres-types sont majoritaires, mais certains DRH savent faire preuve d'humour. Façon de reconnaître que la contestation a du bon...

Delphine Peras

Lettres de non-motivation par Julien PRÉVIEUX
La Découverte - 128 p. - 9,90 € - www.editions-zones.fr

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 04 Janvier 2008 15:41 )  

Votre avis ?

Réforme des retraites : Qui va remporter le bras de fer engagé le 5 décembre ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'a...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...