Actu Chômage

vendredi
23 avril
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités RMIstes diplômés : le salaire de la honte

RMIstes diplômés : le salaire de la honte

Envoyer Imprimer
Si vous avez 6 minutes : un sujet de JT plutôt inhabituel de nos jours, à visionner absolument sur Mon petit Observatoire du Recrutement, le blog de notre ami Olivier...

France 3 Nord-Pas-de-Calais diffusait dimanche dernier un très intéressant reportage sur les bénéficiaires du RMI qui sont diplômés, voire surdiplômés (1).

"Le salaire de la honte", nous dit-on dans cette enquête. J'éprouve un sentiment bizarre en la regardant. Parce que je sais que ce "salaire de la honte", c'est encore trop pour certains. Parce qu'on y montre les difficultés de la recherche d'emploi dans une période où les thèmes du soi-disant "plein emploi" et de la soi-disant pénurie de main d'œuvre font la Une incessante des jobboards, publics ou privés. Selon eux, des informaticiens désespérément à la recherche d'un job comme ce jeune homme qui témoigne, ça n'existerait plus...

J'aime ce reportage parce qu'au final il ne dit rien, ne démontre rien. Il se contente de filmer une réalité dont j'ai le sentiment qu'elle est volontairement cachée, la plupart du temps.

Olivier Davoust

(1) La part des RMIstes ayant un baccalauréat ou un diplôme d'études supérieures tourne autour des 20%. Cette part n'a cessé d'augmenter depuis dix ans (et de 1995 à 1999, elle a littéralement explosé en se multipliant par trois, selon l'INSEE). Sur Paris, à fin mars 2007, 26% des RMIstes avaient un niveau Bac+3.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 17 Octobre 2007 01:09 )  

Votre avis ?

Que vous souhaiter pour 2021 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...