Actu Chômage

vendredi
18 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse L'ANPE bichonne les jeunes

L'ANPE bichonne les jeunes

Envoyer Imprimer
Les jeunes chômeurs préfèrent le Web aux guichets : l'ANPE taille un service Internet sur mesure pour les moins de 26 ans.

Les jeunes sont de plus en plus touchés par le chômage. Diplômés ou non. 23,5% des moins de 26 ans sont sans emploi. Dominique de Villepin avait donc, avant l'été, demandé «à l'ANPE de recevoir individuellement les 57.000 jeunes au chômage depuis plus d'un an avant la fin du mois de septembre pour leur proposer une solution adaptée : un emploi dans une entreprise, un contrat d'apprentissage ou encore un contrat non marchand». Une invitation qui, lancée en pleine saison estivale, n'a pas eu le succès escompté. La moitié des jeunes contactés n'ont pas encore donné suite, même si 18.000 avaient tout de même été reçus au 20 juillet. 13.000 ont été «mis en contact avec un employeur», 3.200 se sont vu «proposer des stages» et 2.700 ont reçu «d'autres propositions», positivait encore, en juillet, Jean-Louis Borloo, ministre de l'Emploi.

A défaut d'avoir su rendre ses guichets aguichants aux yeux des jeunes, l'ANPE leur tend une main plus virtuelle. Un espace dédié aux moins de 26 ans agrémente depuis la mi-juillet le site Internet de l'Agence nationale pour l'emploi, avec quelques pages et liens aménagés. Les jeunes internautes à la recherche d'un emploi, qui représenteraient, assure l'ANPE, 40% des 82 millions de visiteurs annuels du site, y trouveront notamment des offres en alternance, une foule d'informations concrètes sur les contrats jeunes en entreprise, contrats de professionnalisation et autres dispositifs de soutien à l'insertion professionnelle.

(Source : www.lefigaro.fr)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Lundi, 29 Août 2005 18:45 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...