Actu Chômage

dimanche
15 septembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Samaritaine : 818 emplois supprimés au 31 octobre 2006

Samaritaine : 818 emplois supprimés au 31 octobre 2006

Envoyer Imprimer
La direction du grand magasin avait annoncé vendredi le maintien des salaires et des contrats de travail des salariés "maison" de La Samaritaine (hors démonstrateurs et employés des marques) jusqu'au 31 octobre 2006. La fédération CFTC-Commerce a révélé hier que la direction de La Samaritaine prévoyait d'ores et déjà un plan social portant sur la "suppression de 818 emplois" à cette date.

Selon la CFTC, dans un document de 55 pages remis aux syndicats vendredi, la direction se dit "aujourd'hui" dans "l'impossibilité" de définir la nature de l'établissement qui ouvrira au terme des six années de travaux prévues pour mise aux normes de sécurité du grand magasin parisien. Albert Hamoui, responsable de la CFTC-commerce, a également affirmé que "dans le document remis par la direction aux représentants du personnel à l'issue du CE du 22 juillet, il est spécifié noir sur blanc que 818 emplois sont supprimés : 79 CDD et 739 CDI".

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 27 Juillet 2005 15:38 )  

Commentaires 

 
0 # superuser 2005-07-28 16:08 Le groupe américain de tissu papier va supprimer environ 10% de ses effectifs mondiaux (6.000 emplois)

La mesure prendra effet d'ici 2008. Kimberley-Clark (marques Kleenex, Scott…) va par ailleurs fermer ou vendre une vingtaine de sites de production.

Ce plan, destiné à améliorer les marges bénéficiaires, concernera principalement l'Amérique du Nord et l'Europe. On ne connaît pour l'instant pas la répartition des suppressions d'emplois.

Le groupe, qui dit souffrir d'une baisse des prix sur les couches pour bébés en Amérique du Nord et en Europe, entend se développer sur les marchés dits "émergents" d'Asie ou d'Amérique latine, où il revendique déjà de "fortes positions".

Kimberly-Clark a fait cette annonce à l'occasion de la publication de ses résultats du 2ème trimestre. Grevé par des frais d'impôts exceptionnels, le bénéfice net a reculé de 7% à 421,8 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires en hausse de 8% à 3,99 milliards.
Sur le premier semestre, le bénéfice net a reculé de 4,6% à 871,9 millions de dollars pour un C.A. en hausse de 6,7% par rapport aux six premiers mois de 2004, à 7,98 milliards.

(Source : France 2)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2005-07-28 16:10 Le groupe allemand AgfaPhoto va supprimer un peu plus de la moitié de ses effectifs

Le groupe allemand AgfaPhoto, confronté au déclin de la photo argentique, va supprimer 900 des 1.750 emplois que compte l'entreprise, a annoncé vendredi son administrateur judiciaire, alors que l'américain Eastman Kodak vient aussi d'annoncer une dure restructuration .

Agfa Photo, célèbre notamment pour ses pellicules, était né le 1er novembre 2004 de la scission avec le groupe belge Agfa -Gevaert (traitement de l'image).

L'explosion actuelle de la photo numérique fait de nombreux dégâts parmi les fabricants de matériel photographique. Le groupe d'imagerie américain Eastman Kodak a annoncé le 20 juillet qu'il allait supprimer jusqu'à 25.000 emplois au lieu d'un maximum de 15.000 prévus jusqu'alors. Par ailleurs le fabricant d'appareils photos Leica risque la faillite dans les prochains mois, faute d'accord entre ses principaux actionnaires, dont le groupe de luxe français Hermès, sur un plan de sauvetage.

(Source : France 2)
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2005-07-28 16:53 Equant, société de services aux entreprises, va supprimer 1.744 postes au niveau mondial dont 358 en France. L'activité va être délocalisée vers l'Inde, l'Egypte et le Brésil.

La direction d'Equant France, filiale de France Télécom, a annoncé mardi la suppression de 1.744 postes au niveau mondial, dans le cadre d'un plan de restructuration , a indiqué Michel Rezk, délégué central CFTC. Ces suppressions de poste ont été annoncées lors d'un comité d'entreprise extraordinaire aux membres du CE et aux délégués syndicaux. Elles représentent près de 20% (19,73%) de l'effectif total mondial d'Equant, filiale de services aux entreprises internationales , qui compte 8.836 salariés.

Economie de coût

Les postes supprimés sont situés principalement aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France (358 postes à Paris, Rennes et Nice), en Australie et à Singapour, a encore indiqué la CFTC. "Il s'agit de centraliser l'activité opérationnelle sur l'Inde (Mumbai- Bombay), l'Egypte (le Caire) et le Brésil (Rio de Janeiro)", a expliqué le directeur d'Equant France, Didier Duriez, aux syndicats CFDT, CFTC, CGT et CFE-CGC présents au CE, selon la CFTC. Cette fédération estime à "environ 500", le nombre de postes qui seront créés dans chacun de ces pays d'ici la fin de l'année. A titre d'exemple, la direction a fait état d'une "économie de coûts" de 26,4 millions d'euros (en année pleine), pour la seule recentralisatio n des activités opérationnelles sur l'Inde, a rapporté la CFTC.

La recentralisatio n doit être achevée fin 2005, a souligné la direction d'Equant France qui s'est engagée par ailleurs à "reclasser tous les personnels français impactés par le plan de restructuration , au sein du groupe France Télécom, dans le même bassin d'emploi", a précisé la CFTC, rapportant les propos de la direction d'Equant.

(Source :
.html" target="blank">LCI) Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2005-07-28 17:18 La France, la Grande-Bretagne, l'Italie et l'Allemagne (2000 postes supprimés) sont les principales victimes du plan de restructuration d'IBM. Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...