Actu Chômage

mercredi
22 mai
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Mobilisations sociales : janvier va être chaud !

Mobilisations sociales : janvier va être chaud !

Envoyer Imprimer
Les pédiatres libéraux ouvriront les hostilités les premiers, ce lundi 3 janvier à l'appel du syndicat SNPF, avec une "journée sans pédiatres" : ils demandent des revalorisations d'honoraires et veulent sensibiliser le public aux menaces de "disparition" qui pèsent sur la pédiatrie du secteur privé.

Mais c'est l'entrée en scène du secteur public, secoué par des frustrations salariales, des inquiétudes pour l'emploi et des interrogations sur les missions, qui s'annonce comme le point culminant d'un premier mois de l'année au profil inhabituellement social, après un automne des plus calmes : les postiers sont appelés à faire grève le mardi 18 janvier, les cheminots le 19, les fonctionnaires et l'Éducation nationale ensemble le 20.
A La Poste, le processus de libéralisation des services postaux fait craindre à FO et SUD la suppression de "milliers d'emplois".
A la SNCF, la CGT redoute un "budget draconien", qui, selon les syndicats, ferait disparaître de "3 à 5.000" emplois.
Dans l'Education nationale, le projet Fillon est sur la sellette et le SNES dénonce la suppression programmée de "milliers de postes" dans le second degré.
Les syndicats de fonctionnaires s'en prennent plus généralement à la cure d'amincissement de l'Etat, avec 7.188 postes supprimés au budget 2005 et une augmentation salariale de base n'excédant pas 0,55% sur 2005, pour une inflation prévue de 1,8%.

Ce sont donc les premiers participants officiels à ce programme de janvier, mais peut-être bien que d'autres surprises viendront nourrir les festivités...
Mis à jour ( Dimanche, 02 Janvier 2005 18:52 )  

Votre avis ?

Européennes : Pour quelle liste voterez-vous ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...