Actu Chômage

dimanche
21 avril
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique La Révolution 2019 annoncée par George Orwell

La Révolution 2019 annoncée par George Orwell

Envoyer Imprimer

Instinctivement, avec leurs tripes et leur cœur, les Gilets Jaunes se rebiffent contre la dictature mondiale dépeinte par George Orwell dans son «1984».

altLes analystes se perdent en conjectures. Qu’est-ce qui motive les Gilets Jaunes ?

La défense de leur pouvoir d’achat, une détestation d’Emmanuel Micron et de tout ce qu’il représente, le désir de se faire respecter, d’être entendu et consulté, l’expression de frustrations trop longtemps contenues, l’aspiration à plus de justice sociale et fiscale… ?

Un peu ou beaucoup de tout ça à la fois.

Nombre de Gilets Jaunes éprouvent des difficultés à structurer et exprimer le sentiment que leur inspirent leurs espérances parfois confuses et contradictoires.

Mais pour qui a suivi les manifestations et rassemblements, discuté avec celles et ceux, de tout âge, de toute condition, de toute origine, y participant, il en ressort que toutes et tous se sentent dépossédés de leur capacité d’action et de réaction face à ce nouvel ordre mondial qu’une minorité tente d’imposer à marche forcée à une majorité. Cette dictature si justement dépeinte par George Orwell dans son «1984» prémonitoire.

«Ils se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés».

Cet antagonisme refondateur est en chaque Gilet Jaune. Pour certains, la révolte mène à la conscientisation. Pour d'autres, la conscientisation conduit à la révolte. Pour tous, l’insurrection conscientisée s’impose face à une oligarchie qui, de gauche et de droite, maçonnique et trotskiste, médiatique et financière, se dresse comme un seul homme pour conserver et renforcer son suprémacisme sur les masses.

Nous sommes bien en guerre contre des gens qui nous refusent le droit d’exister en dehors d’eux et veulent nous enfermer dans une vision du monde qui n’est pas la nôtre.

Cette minorité, ce 1% de la population, s’offusque que les 99 autres pourcents se révoltent contre l’instauration insidieuse de la dictature d’un ministère de la vérité autoproclamée et sa police de la pensée unique.

Si vous avez l’outrecuidance de les contester, vous serez accusé de sédition, après avoir été au préalable taxé d’homophobie, de racisme, d’antisémitisme, de déviances populistes, complotistes, fascistes, voire nazies. L’oligarchie tente de vous cadenasser, de vous délégitimer, usant de l’ingénierie accusatoire et culpabilisatrice qu’elle expérimente avec succès depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale pour mieux nous soumettre.

Mais nous l’avons écrit ailleurs : La conscientisation des Gilets Jaunes est irréversible, comme leur détermination à briser le carcan de leur oppression mentale.

George Orwell, ce grand visionnaire, nous alerte des terribles menaces qui s’annoncent.

«L’idée lui vint que la vraie caractéristique de la vie moderne était non pas sa cruauté, son insécurité, mais simplement son aspect nu, terne et soumis».

Et il écrit aussi : «Un rayon JAUNE et oblique du soleil couchant entra par la fenêtre et tomba sur l’oreiller. Il ferma les yeux. Le soleil sur le visage lui donnait une sensation puissante, reposante, de confiance».

Cette confiance solaire doit guider les Gilets Jaunes. Nous changerons le monde !    

Yves Barraud

==> Si la vidéo ne s'affiche pas, cliquez sur ce lien de secours : https://www.youtube.com/watch?v=aBb98eLBarI&t=20s&frags=pl%2Cwn

 

Mis à jour ( Lundi, 18 Février 2019 13:37 )  

Votre avis ?

Comment jugez-vous la façon dont vous êtes informé ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...