Actu Chômage

jeudi
20 juin
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Contrôle des chômeurs : Qui va à la chasse perd sa place

Contrôle des chômeurs : Qui va à la chasse perd sa place

Envoyer Imprimer

Les présidents se suivent et se ressemblent sur un point au moins : Chacun y va de ses mesures pour chasser et punir les chômeurs. Attention quand même, Sarkozy et Hollande y ont laissé leurs plumes.

altAprès Sarkozy et sa France qui se lève tôt (pour payer les allocations des feignasses qui paressent sous la couette), après Hollande et sa brigade de contrôleurs, Macron se met au diapason de ses prédécesseurs.

Le chômage baisse, la croissance frémit, alors qu'attendent les sans-emplois pour en retrouver un ? Plus d'excuses pour justifier leur apathie puisque 2017 se termine sur une décrue significative des demandeurs de catégorie A (après avoir atteint des sommets la même année, il ne faudrait pas l'oublier).

Comme tout va bien, comme tout ira mieux encore en 2018, tout le monde doit se mettre au boulot… qui nous tend les bras comme chacun sait. Les traîne-savates sont avertis : S'ils ne se bougent pas les fesses, ils vont se les faire botter !

Cela fait très exactement dix ans qu'ici, sur Actuchomage, nous commentons les déclarations des pères fouettards. Le problème est que depuis 10 ans le chômage ne fait qu'augmenter. À croire que plus on les menace de sanctions, plus les chômeurs sont nombreux à profiter de notre généreuse assurance-chômage.

Cette fois, c'est Macron qui s'y colle, auréolé d'une tendance à la baisse qui demande à être confirmée.

Sur les questions d'emploi et de chômage, la prudence devrait pourtant être de mise quand on règne à l'Élysée. Les promesses non suivies d'effet ont coûté sa réélection à Nicolas Sarkozy et sa candidature à François Hollande. La malédiction évoquée plus haut (contrôles renforcés s'accompagnant d'une augmentation du chômage) pourrait une nouvelle fois se manifester sous l'Ère Macron. Si la conjoncture semble porteuse en ces temps, méfions-nous des retournements spectaculaires.

Car qui va à la chasse aux chômeurs perd généralement sa place.

Nous nous abstiendrons donc de commenter les récentes annonces, tant nous le fîmes en pure perte par le passé, laissant ce soin à nos lectrices et lecteurs qui s'expriment sur nos forums. Ici notamment.

Et nous relayons ci-dessous les communiqués de deux mouvements de chômeurs : le MNCP et AC !


Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 04 Janvier 2018 17:06 )  

Votre avis ?

La France pourrait s’engager plus intensément contre la Russie. Qu’en pensez-vous ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...