Actu Chômage

mardi
15 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Au chômage après 8 CDD à Pôle Emploi

Au chômage après 8 CDD à Pôle Emploi

Envoyer Imprimer
En juillet dernier, le ministre du Travail annonçait la création de 2.000 CDI à Pôle Emploi. Or, nombre d'agents recrutés en CDD et parfaitement opérationnels ne sont pas repris.

«Si Pôle emploi ne respecte pas la loi sur l'emploi, c'est la fin des petits pois », plaisantait mardi matin Charles Hoareau, représentant de l'union locale CGT de Marseille, dans les locaux du Pôle emploi de l'avenue de Corse (7e). Si le ton est à l'humour, l'action est sérieuse  : ils étaient une trentaine — de la CGT-Chômeurs, Marins, Préfecture, Commerce, Police et Pôle emploi, sans oublier les Fralib — à être venus prêter main-forte à Sabrina Benaceur, qui exige sa réintégration au sein de l'établissement public.

Gilet fluo du syndicat enfilé sur son perfecto et large sourire sous sa chevelure blonde, Sabrina est des plus déterminée  : «J'ai travaillé pendant 3 ans à Pôle emploi en enchaînant 8 contrats à durée déterminée; puis cela s'est arrêté sans raison.» Une situation précaire qui, parfois, aurait été à la limite de la légalité  : « Entre deux CDD, il y a un temps de carence à respecter, explique Erwan Lebechennec de la CGT-Pôle emploi. Ce qui n'a pas toujours été le cas pour Sabrina.»

Remerciée en février 2012 alors que l'État a créé 2.000 postes supplémentaires pour faire face à l'afflux de chômeurs, elle a porté l'affaire aux Prud'hommes. «Le procès a été reporté à l'été 2013. En attendant, je suis au chômage et j'ai perdu mon appartement. Pôle emploi m'a plongée dans la précarité.»

Contacté, l'établissement public a fait savoir qu'il ne peut «commenter dans la presse le cas très privé d'une ancienne salariée». Toutefois, « la direction régionale va nous appeler pour nous recevoir la semaine prochaine », explique Charles Hoareau avant de quitter les lieux. Pour que Sabrina puisse repasser de l'autre côté du guichet  ?

(Source : 20 Minutes)

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 12 Décembre 2012 16:19 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...