Actu Chômage

vendredi
2 octobre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Mardi, c'est la journée mondiale de l'alimentation

Mardi, c'est la journée mondiale de l'alimentation

Envoyer Imprimer
D'un côté, des ONG qui dénoncent le crime de la faim. De l'autre, un fabricant de boisson énergisante qui claque 50 millions d'euros pour un gigantesque coup de pub...

En matière de satisfaction d'un besoin aussi élémentaire que se nourrir, le progrès n'est pas à la portée de tous... Il suffirait pourtant, selon la FAO, de 30 milliards de dollars par an pour éradiquer la "faim chronique" qui touche 870 millions d'être humains sur terre : une paille comparée aux sommes investies par les pays riches pour renflouer sans contreparties leurs banques et la finance, à l'origine de la grave crise économique que nous subissons.

Comme chaque année, la communauté internationale se retrouve mardi à Rome pour célébrer la Journée mondiale de l'alimentation sous l'égide de l'ONU. A cette occasion, des ONG ont organisé des opérations de sensibilisation.

A Toulouse, Paris ou Lille, Action contre la Faim a reconstitué des scènes de crime avec rubalise pour les délimiter, des silhouettes de victimes reproduites au sol, des enquêteurs demandant aux passants ce qu'ils ont vu, des médecins légistes, des journalistes… afin de rappeler que 10.000 femmes et enfants meurent chaque jour des conséquences de la sous-nutrition :



Egalement, quatre ONG françaises — la Croix-Rouge, les Restos du Cœur, le Secours populaire et la Fédération française des banques alimentaires — ont lancé via le «AirFood project» un appel à la mobilisation pour alerter l'opinion publique et défendre le Programme européen d'aides aux plus démunis (PEAD), en sursis jusqu'à fin 2013. Calqué sur le concept du «air guitar», “The AirFood project, c'est quelque chose d'assez simple, c'est un kit qu'on peut télécharger sur le site qui consiste à se filmer devant une assiette vide, à se filmer en faisant semblant de manger pour dire à la fin, si on ne change rien, dans un an, 18 millions d'Européens ne feront plus semblant”, explique Olivier Berthe, président des Restos du Cœur. Démonstration :



Notre interview de Julien Lauprêtre, président du Secours Populaire :




Gageons que l'inacceptable problème de la faim et ces initiatives ne bénéficieront pas du tapage médiatique dont peut se glorifier l’«aventurier» Félix Baumgartner, sauteur en parachute doré du fabricant de la boisson énergisante Red Bull. Un grand saut pour le marketing et un investissement de plus de 50 millions d'euros pour un exploit sportif et pseudo-scientifique. D'ailleurs, la société Red Bull ne lésine pas sur les moyens pour conserver sa place de leader sur le marché : selon les sources, elle consacre chaque année entre 450 millions d'euros et 1,3 milliard pour faire saliver les amateurs d'émotions fortes… qui, eux, n'ont jamais éprouvé celle de mourir le ventre vide.

Ainsi va l'humanité !

SH


A voir ce soir sur Arte à 20h50 Les moisson du futur”, un documentaire de Marie-Monique Robin démontrant qu'il est possible de nourrir mieux et autrement toutes les populations du monde.

A (re)voir aussi, le scandale du gaspillage alimentaire :



Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 04 Janvier 2013 13:55 )  

Votre avis ?

Économie, chômage, emploi : Comment appréhendez-vous ces 12 premiers mois ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...