Actu Chômage

mercredi
17 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités Le MNCP demande à participer à la «conférence nationale pour la croissance et l’emploi»

Le MNCP demande à participer à la «conférence nationale pour la croissance et l’emploi»

Envoyer Imprimer
Annoncée durant sa campagne par le nouveau président, elle doit se tenir en juillet avec les syndicats et le patronat… mais pas les chômeurs. Le Mouvement national des Chômeurs et Précaires rappelle François Hollande à son bon souvenir.

Au menu : politique de l'emploi (avec en priorité celui des jeunes et des seniors), formation professionnelle (sécurisation des parcours, chômeurs…), lutte contre la précarité (surcotisation Unedic…), égalité hommes-femmes, encadrement des licenciements boursiers, pouvoir d'achat (Smic, salaires, heures supplémentaires…), dialogue social.

Comme le dit l'économiste Pierre Larrouturou, ou on se contente de mettre des rustines, ou on va au fond des choses. Et ce n'est pas avec un sommet social de quelques jours que François Hollande pourra tenir ses promesses.

Dans une lettre ouverte, le Mouvement national des Chômeurs et Précaires demande au nouveau président à participer à cette conférence. La voici :

Lettre ouverte à Monsieur Hollande :
Pour la participation des chômeurs et précaires, tout reste à faire !

Paris, le 9 mai 2012

Monsieur le Président,

La campagne a été rude et brutale, en particulier à l’égard des plus fragiles : chômeurs, précaires, immigrés et tant d’autres, qui ont été systématiquement stigmatisés et montrés du doigt par la droite et l’extrême droite. Désormais, le temps doit être à la résolution des problèmes et non plus à la désignation de coupables imaginaires.

Le 2 mai, vous avez répondu au courrier que le MNCP avait adressé à chaque candidat à l’élection présidentielle. Nous en retenons plusieurs engagements forts, dont nous prenons acte :

• Une réforme de Pôle Emploi pour permettre un accompagnement plus efficace des chômeurs, incluant des moyens supplémentaires (recrutements, formation des agents…) et la séparation des fonctions d’accompagnement et d’indemnisation.
• La création de 150.000 emplois d’avenir pour les jeunes de moins de 25 ans, en direction du secteur associatif.
• La création du contrat de génération (embauche d’un jeune et d’un sénior) et la mise en place avec les partenaires sociaux de la sécurisation des parcours professionnels (continuité des droits, accès à la formation tout au long de la vie…)
• La modulation des cotisations patronales Unedic en fonction de la nature des contrats ou de l’ancienneté des employés dans l’entreprise.

Vous souhaitez l’organisation, à l’été 2012, d’une grande conférence sociale autour des questions de l’emploi et de la croissance, mais aussi de la question des revenus : Smic, salaires et revalorisation des minima sociaux. Nous nous réjouissons de l’extension de cette conférence à un débat crucial, que nous appelons de nos vœux depuis plusieurs années.

Vous reconnaissez aux associations de chômeurs et précaires le droit de représenter les demandeurs d’emploi, usagers des politiques de lutte contre les exclusions, en particulier au sein du conseil d’administration de Pôle Emploi. Vous avez également pris acte de notre force de proposition, fruit d’années d’expérience et de travail collectif. Notre participation aux travaux de cette grande conférence sociale serait une avancée logique vers la reconnaissance d’un partenariat.

Nous vous demandons de soutenir notre présence, afin que chômeurs et précaires puissent prendre la part qui leur revient dans le dialogue social qui s’instaure car, vous le savez, sur ce point, tout reste à faire.

En comptant sur votre compréhension de l’urgence de changer la donne,
Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma haute considération.

Jacques-Henri Vandaele, président du MNCP
www.mncp.fr


DERNIÈRE MINUTE : A ce jour le 15 juin, le MNCP n'a reçu aucune réponse.
De plus, le MNCP s'est aperçu que les thèmes de la revalorisation des minima sociaux et l'urgence de doter Pôle Emploi de moyens nécessaires ont disparu du programme => lire leur communiqué en commentaire.



Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Vendredi, 15 Juin 2012 13:39 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...