Actu Chômage

mardi
18 février
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Pole-emploi.fr : quel souk !

Pole-emploi.fr : quel souk !

Envoyer Imprimer
L'accès au site de Pôle Emploi et à ses "espaces personnels" s'effectue, depuis le 13 novembre, dans la cacophonie la plus totale. Non seulement les chômeurs ne s'y retrouvent plus, mais certains ont pu découvrir les données confidentielles d'autres inscrits.

Consulter son dossier, son agenda, ses courriers archivés, obtenir une demande d'attestation ou tout autre avis de situation : rien ne fonctionne. Sans compter des erreurs monumentales constatées dans les "itinéraires professionnels" (entre autres) !

Les réactions sont nombreuses sur notre forum.

Eco89 donne un début d'explication :

Pendant plus de trente-six heures [1], des chômeurs cherchant à se connecter à leur compte ont pu accéder aux données d'autres demandeurs d'emploi, en raison d'une faille sur le site de Pôle Emploi, désormais réparée. Montant des allocations, état civil, coordonnées du compte bancaire… toutes les informations étaient disponibles, mais il s'agissait de celles d'un autre.

Le riverain de Rue89 qui nous a signalé l'information était chez lui, mardi soir vers 22h30, quand son épouse lui a demandé de venir l'aider. En recherche d'emploi, elle naviguait avec son PC sur Pole-emploi.fr et venait de cliquer sur “Accédez à votre espace personnel”. «Elle s'est immédiatement retrouvée sur l'espace personnel d'un autre chômeur, comme si elle avait préenregistré ses informations de connexion. Très étonné, j'ai essayé de faire la même chose depuis mon propre ordinateur. Je me suis retrouvé à mon tour sur l'espace d'un deuxième demandeur d'emploi, un certain Stéphane B, qui habite Grenoble et a touché pour l'instant environ 8.000 € d'allocations. Comme si j'étais lui, je pouvais modifier les informations.
J'ai ensuite ouvert une deuxième fenêtre de mon navigateur, cliqué à nouveau sur “Accédez à votre espace personnel”… et j'ai découvert les informations d'une troisième personne, une femme, cette fois. Quelqu'un de malveillant aurait très bien pu prendre les coordonnées du compte bancaire ou faire n'importe quoi d'autre.»

De «fortes évolutions du site» à l'origine du bug

Le service de presse de Pôle Emploi confirme l'existence de cette faille, découverte lundi après-midi après la mise en place de «fortes évolutions du site» durant le week-end. Le service public de l'emploi ne peut pas encore dire combien, parmi les presque 4 millions de chômeurs français (inscrits toutes catégories en octobre), ont été concernés par cette bévue informatique résolue mercredi matin.

Le site Pole-emploi.fr, «premier site d'emploi en France», rassemble 22 millions de visiteurs tous les mois.

Le chargé de communication remarque qu'à la moindre petite évolution du site, comme le déplacement d'une rubrique, la boîte «contact» recueille immédiatement des dizaines de réactions d'internautes. Or, en plus de vingt-quatre heures, seules trois personnes se seraient manifestées pour signaler ce problème.

Selon notre interlocuteur, qui a recueilli des informations en toute urgence pour répondre à nos questions, cette faille était due à «un cache resté dans un serveur»...

(Source : Eco89)

[1] Il semblerait que les bugs ont commencé dès vendredi et qu'à ce jour (màj du 30/11), des problèmes persistent.

CE QUI N'AUGURE RIEN DE BON POUR LES ACTUALISATIONS DE NOVEMBRE...
Et après, ils oseront claironner que «le chômage baisse» alors que les «cessations d’inscriptions pour défaut d’actualisation» vont exploser si cette "faille" n'est pas résolue d'ici le 27 !

Par précaution, nous recommandons vivement aux chômeurs de pointer exceptionnellement par téléphone (3949) ce mois-ci afin d'éviter de très mauvaises surprises.


Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Lundi, 30 Novembre 2009 12:29 )  

Votre avis ?

Réforme des retraites : Qui va remporter le bras de fer engagé le 5 décembre ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'a...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...