Actu Chômage

lundi
17 mai
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Un «mur de la honte» à Rueil Malmaison ?

Un «mur de la honte» à Rueil Malmaison ?

Envoyer Imprimer
Dans cette commune UMP des Hauts-de-Seine, on construit un épais mur en béton de 3 mètres de haut et d'une centaine de mètres de large afin de séparer les immeubles HLM de la petite cité de la Fouilleuse du centre commercial Leclerc.

A la mairie, on assure qu’il s’agit simplement d’un «mur de soutènement» et on assure qu’«au contraire, on travaille au désenclavement de ce ghetto.» On parle même de «résidentialisation» de la cité...

Lire le reportage de Rue89

En visite à Berlin, acclamé par la foule, le candidat démocrate à l'élection présidentielle Barack Obama avait ressorti le vieux poncif du mur : «Les murs entre les pays les plus riches et les plus pauvres ne peuvent pas rester debout», avait-il déclamé sans promettre de faire, de son côté, tomber celui que son propre pays a érigé tout le long de sa frontière avec le Mexique afin d'empêcher l'invasion des Etats-Unis par les pauvres sud-américains. Et d'ajouter : «Les murs entre les races et les tribus, entre les indigènes et les immigrants, entre chrétiens, musulmans et juifs ne peuvent pas rester debout». Qu'en pense Patrick Ollier, député-maire de Rueil ?

Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Samedi, 09 Août 2008 17:24 )  

Votre avis ?

Que vous souhaiter pour 2021 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...