Actu Chômage

samedi
17 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités H&M : La CGT négocie les sanctions

H&M : La CGT négocie les sanctions

Envoyer Imprimer
Le syndicat CGT d'H&M a demandé lundi 3 janvier dans un communiqué "un engagement de non-sanction et de non-discrimination" à la direction du groupe de distribution qui a assigné devant le tribunal les salariés grévistes de son entrepôt du Bourget (Seine-Saint-Denis). Le 28 décembre dernier, la police avait délogé les grévistes de H&M qui bloquaient depuis trois semaines l'unique entrepôt français du groupe, notamment pour réclamer une revalorisation des salaires. La direction d'H&M s'était néanmoins engagée par écrit, quelques heures après l'évacuation, à "reprendre les relations avec les syndicats le 3 janvier". "Un engagement de non-sanction et de non-discrimination devra être ratifié (par la direction) et aucun des 76 salariés assignés au TGI (tribunal de grande instance) ne doit connaître de suites judiciaires", a indiqué la CGT.

Le syndicat a également demandé la "réintégration (des) deux salariés syndiqués, licenciés alors qu'ils participaient à la grève", et l'"abandon de la procédure engagée à l'encontre d'un délégué syndical central". La CGT a rappelé sa revendication de "relèvement général des salaires de base de 11%" et a souhaité "un étalement des éventuels retraits" sur salaire pour les salariés grévistes. Pour le syndicat, le "respect et le bannissement de la vengeance, ça ne coûte pas cher et ça peut restaurer la confiance chez H&M".

(Source : nouvelobs.com)

Lire aussi :
Articles les plus récents :

Mis à jour ( Lundi, 03 Janvier 2005 17:04 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...