Actu Chômage

vendredi
24 mai
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Raffarin, indécrottable optimiste

Raffarin, indécrottable optimiste

Envoyer Imprimer
Si vous n'avez pas vu Jean-Pierre Raffarin à "Question ouverte" sur France 2, voici plus ou moins ce qu'il a répété aux Français :

- le chômage étant lié à la croissance, selon lui 2005 sera l'année où il va baisser "de façon significative" (...il promet -10% !) et "durable" !
- en plus de la croissance, il y a maintenant la "cohésion sociale" avec ses "maisons de l'emploi" et ses "contrats d'avenir" qui vont enfin nous sortir du marasme, un vrai bonheur !
- il nous a encore bassiné avec ses 300.000 emplois non pourvus (alors qu'il en faudrait au moins 2,5 millions), et les créations d'emplois qu'il nous fait miroiter ressemblent surtout à des petits boulots (contrats d'avenir, RMA...)
- il estime que son gouvernement a fait beaucoup pour les "plus fragiles" : prime pour l'emploi, prime de Noël... (???)
- alors que 10.000 postes de fonctionnaires sont supprimés à l'initiative de Nicolas Sarkozy et que le plan Borloo évince l'ANPE, il a certifié que "nous avons besoin des fonctionnaires et du service public".

Au plus bas dans les sondages, il est quand même fier bien de lui. A lire sur Voila.fr.
Mis à jour ( Mercredi, 10 Novembre 2004 22:50 )  

Votre avis ?

Européennes : Pour quelle liste voterez-vous ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de projet ...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...