Actu Chômage

mardi
14 juillet
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Payer 160 € pour retrouver un emploi

Payer 160 € pour retrouver un emploi

Envoyer Imprimer
Le nouveau site Internet d’Emploi-senior, baptisé SeniorAvenue.fr, s’est donné pour tâche – délicate, compte-tenu de la morosité actuelle du marché du travail, notamment pour les plus de cinquante ans – d’aider les seniors au chômage à se remettre en selle en mettant en valeur les compétences de ces salariés… Si le site est gratuit pour les entreprises, il est en revanche payant pour les quinquas et plus en recherche d’emploi.

Site Internet unique en son genre, accessible à l’adresse www.senioravenue.fr, ce concept souhaite aller «plus loin que les sites de recherche d’emploi classiques, et mettre en œuvre une démarche originale dont l’unique objectif est la mise en valeur des compétences des seniors en recherche d’emploi».

Aux candidats seniors, assurent les responsables de ce concept, «il apporte les moyens de se repositionner de façon solide et durable sur le marché de l’emploi et de mettre en avant leurs atouts réels ; aux entreprises qui recrutent, il offre un moyen gratuit et efficace de trouver le profil senior possédant les compétences adéquates et adaptées à leurs besoins».

Confrontés à de nombreux freins à l’embauche les seniors français font aujourd’hui partie de la classe d’âge – avec les jeunes – qui a le plus de difficultés à retrouver un emploi. Pour la majorité d’entre eux, la recherche d’un travail stable s’apparente souvent à un véritable parcours du combattant. «Principal écueil : aucun service de recherche d’emploi ne prend en compte leurs spécificités sur le marché du travail», souligne la direction de ce site web dans son communiqué. «Lorsqu’ils répondent à une offre d’emploi, ils se retrouvent donc noyés dans la masse, en concurrence directe avec des candidats plus jeunes. Sur tous les sites d’emploi classiques, le CV et la lettre de motivation dictent leur loi et à ce jeu, les seniors ne font pas la différence».

Pour SeniorAvenue.fr, ces deux outils (le CV et la lettre de motivation) ne sont que la partie émergée de l’iceberg qui ne leur permettent pas de se singulariser et de mettre en avant leurs atouts. Et le communiqué de souligner : «Pour éveiller l’intérêt d’un employeur, il importe d’aller beaucoup plus loin en réalisant une synthèse réunissant les points forts essentiels et spécifiques du candidat».

Là où ce site espère se distinguer, c’est sur la relation qu’il instaure entre le candidat et son conseiller dédié. Dès son inscription, le candidat senior est pris en charge par un conseiller qui recueille tous les éléments importants et nécessaires à la réalisation d’un projet professionnel. Avec ces éléments, il réalise en étroite collaboration avec le candidat, deux outils RH :
Le carré : matrice qui synthétise et met en perspective les spécificités du candidat dans quatre domaines : Savoir-être (éléments de personnalité) ; Motivations (attentes et ambitions) ; Connaissances (savoirs) ; Savoir-faire (compétences).
Le profil personnalisé : document rassemblant les éléments essentiels, leur permettant de décrire la façon dont ils vivent et voient leur métier, leur carrière ou leur relation à l’entreprise.

A partir du profil personnalisé d’un candidat, le recruteur peut accéder à son carré, à son CV et sa lettre de motivation, et également à tout autre document justifiant de ses qualités et compétences pour le poste visé. Le candidat senior a également la possibilité d’utiliser son profil dans le cadre d’une recherche d’emploi en dehors du site SeniorAvenue en le transférant à d’autres recruteurs via le bouton "Envoyer vers".

Le modèle économique de ce site est donc basé sur un modèle économique inversé par rapport aux autres sites d’emploi. En effet, il est conçu sur le principe d’une gratuité totale pour les employeurs et d’une adhésion annuelle de 160 € pour le candidat (ce qui risque de décourager un bien grand nombre de candidats…). Cette dernière, assurent encore les responsables de ce concept, «comprend un service personnalisé basé sur l’étude des compétences des candidats et leur offre une visibilité pendant un an auprès des recruteurs».

Cela est censé permettre «d’une part, aux seniors à la recherche d’un emploi de mettre en valeur leurs atouts et de se repositionner sur le marché de l’emploi en élaborant un projet professionnel qui a pu, au fil des mois de chômage, s’effilocher. D’autre part, il donne aux entreprises accès à un vivier de candidats compétents et motivés pour lesquels les compétences ont été beaucoup plus finement identifiées que sur les sites de recherche classiques».

Reste à savoir si le modèle économique séduira les seniors… Rien n’est moins sûr.

(Source : Senior Actu)

Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 02 Mars 2011 22:23 )  

Votre avis ?

Économie, chômage, emploi : Comment appréhendez-vous ces 12 premiers mois ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...