Actu Chômage

mercredi
5 août
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Social, économie et politique Les offres d'emplois en chute libre sur le Net

Les offres d'emplois en chute libre sur le Net

Envoyer Imprimer
Vertigineux : le nombre d'offres diffusées sur la Toile a chuté de 52% depuis le mois de septembre, selon le baromètre Keljob. Du coup, Popôlemploi.fr doit se sentir moins seul...

Créé en janvier 2003, le baromètre Keljob est un indicateur de l'évolution du marché de l'emploi sur Internet. Basé sur une analyse mensuelle de près de 80 sites, il recense les offres d'un large panel couvrant l'ensemble des domaines du recrutement et permet d'en analyser les tendances.

Dans son édition de mai 2009, le baromètre Keljob constate à nouveau une chute importante du nombre d'offres d'emplois en ligne. La baisse est de 46% en glissement annuel et, depuis septembre 2008, de 52%. Soit moitié moins.

Le baromètre repart cependant à la hausse depuis janvier 2009, paraît-il, avec une progression de 6% du nombre d'offres. Une remontée liée à la saisonnalité, nous dit-on, et qui reste cependant moins marquée que les années précédentes.

L'industrie (28%), la construction-BTP (14%) et le secteur sanitaire & social (12%) représentent toujours les plus gros pourvoyeurs en termes de volume. Malheureusement, ce baromètre ne se penche pas sur la qualité des offres publiées (CDI, CDD ou autres emplois précaires) : c'est bien dommage.

Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mercredi, 13 Mai 2009 07:31 )  

Commentaires 

 
0 # superuser 2009-05-31 16:37
En avril, Pôle Emploi déclare une chute de 26,1% (seulement ???) en glissement annuel quant aux offres collectées par son biais en France métropolitaine.
Répondre | Répondre avec citation |
 
 
0 # superuser 2009-07-16 21:43 CHÔMAGE : LA CRISE BOOSTE LES SITES EMPLOIS

Les Français comptent sur Internet pour les aider dans la crise. La fréquentation des sites français de recherche d'emploi a augmenté en mai de 45% par rapport à mai 2008, une hausse vraisemblableme nt liée aux effets de la crise économique, selon une étude du cabinet ComScore publiée mercredi. Les internautes ont été 11,5 millions à consulter ce type de sites au cours du mois, contre 7,9 millions en mai 2008. Parmi les sites, plus de 33% se sont tournés vers Pole-emploi.fr : l'organisme, issu de la fusion ANPE-Assedic, a ainsi vu le nombre de ses visiteurs augmenter de 63%, à 3,9 millions. Arrivent ensuite Groupe Vocatis (1,3 million), Trovit France Jobs (1,1 million) et Keljob (1 million).

"Des millions de personnes se retrouvent sur le marché du travail en raison de la crise financière et ceux qui ont encore un travail se préparent au pire", explique Delphine Gatignol, responsable de ComScore pour la France. Dans ce contexte, les sites de recherche d'emploi "représentent une ressource inestimable", a-t-elle souligné. Le trafic a connu un bond soudain en septembre 2008 (+ 37%) après la chute des Bourses mondiales et la "frénésie médiatique" qui s'en est suivie, explique le cabinet américain. Après un fléchissement en décembre, à l'approche des fêtes de Noël, la fréquentation a repris en janvier et atteint son plus haut niveau en avril (12,6 millions).

(Source : LCI)
Répondre | Répondre avec citation |
 

Votre avis ?

Économie, chômage, emploi : Comment appréhendez-vous ces 12 premiers mois ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...