Actu Chômage

mardi
10 décembre
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil La revue de presse Assurance-chômage, formation : Lagarde organise des conférences

Assurance-chômage, formation : Lagarde organise des conférences

Envoyer Imprimer
Tandis que les partenaires sociaux élaborent cette semaine des propositions pour réformer la formation professionnelle en vue d'une grande conférence fin mai, Christine Lagarde convie les leaders syndicaux à une conférence sur la réforme de l'assurance-chômage qui devrait se tenir le 17 avril à Bercy.

Décidé à accélérer les réformes, le gouvernement n'entend pas se laisser dicter son calendrier par les partenaires sociaux qui pâtissent, depuis un mois, des luttes de pouvoir au sein du patronat. Christine Lagarde, qui pilote les réformes de l'assurance-chômage et de la formation professionnelle, compte ainsi mener plusieurs concertations dans les délais impartis par Nicolas Sarkozy.

Accompagnée de son nouveau secrétaire à l'Emploi Laurent Wauquiez, la ministre de l'Economie et de l'Emploi convie les leaders syndicaux et patronaux à débattre de la réforme de l'assurance-chômage à la mi-avril. Si tous les agendas concordent, le rendez-vous aura lieu le 17. Cette conférence doit permettre de redéfinir le rôle des partenaires sociaux et de l'Etat dans l'accompagnement des chômeurs, moins de la moitié d'entre eux (47,5%) étant indemnisés par l'Assedic. Elle risque aussi d'accroître la pression sur le Medef, qui n'exclut pas de reporter la négociation Unedic de plusieurs mois, faute de trouver une issue rapide à la question des mandats patronaux.

Réformer la formation professionnelle

La formation professionnelle fera, elle aussi, l'objet d'une grande conférence à Bercy, fin mai. Réunis au conseil d'orientation pour l'emploi (COE), les syndicats et le patronat doivent élaborer des propositions, aujourd'hui et jeudi, pour les soumettre au gouvernement sous forme de rapport le 3 avril prochain. Ils devront mener une négociation en bonne et due forme, au deuxième semestre, pour qu'un projet de loi soit voté avant la fin de l'année, a indiqué Nicolas Sarkozy la semaine dernière. «L'objectif est de centrer la formation professionnelle sur ceux qui en ont le plus besoin», a-t-il précisé.

Dans la première partie de son rapport déjà finalisée, le COE montre combien c'est loin d'être le cas. L'accès à la formation est très inégalitaire, reconnaissent les partenaires sociaux. A titre d'exemple, le taux d'accès des salariés issus de l'enseignement supérieur est trois fois plus élevé que celui des non-diplômés. Les cadres et professions intellectuelles se forment, elles aussi, trois fois plus que les ouvriers. La formation est aussi très inégalement répartie selon la taille des entreprises. Le taux d'accès est de 13% dans les TPE, contre 22% dans les entreprises de 10 à 50 salariés et 40% pour l'ensemble des entreprises.
Conclu en septembre 2003, l'accord sur la formation professionnelle a pourtant permis quelques progrès, selon la première mouture du rapport : en 2007, plus de 150.000 contrats de professionnalisation ont été conclus au profit des jeunes, et plus de 25.000 ont été accordés aux adultes. C'est mieux que toutes les années précédentes. Mais les formations sont rarement qualifiantes : elles ne concernent que 1% des salariés en France, contre 13% en Suède et 9% au Royaume-Uni.

(Source : Les Echos)

=> DERNIÈRE MINUTE : la conférence Etat-partenaires sociaux qui devra traiter de la fusion ANPE-Assedic, de la réforme de la formation professionnelle et de l'évolution du régime d'indemnisation du chômage est reportée au 6 mai => LIRE ICI…

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Mardi, 25 Mars 2008 14:02 )  

Votre avis ?

Après plus de 6 mois, que vous inspire le mouvement Gilets Jaunes ?
 

Zoom sur…

 

La lutte contre le chômage est une escroquerie intellectuelle

Vous estimez que la lutte contre le chômage n'est, visiblement, pas la priorité de ceux qui nous gouvernent ? Vous vous étonnez qu'il n'y ait, sur ce point et depuis si longtemps, jamais de proj...

 

Ces associations qui se battent pour les chômeurs

Au nombre de quatre au niveau national, elles méritent la gratitude et l'adhésion de tous les précaires et privés d'emploi. Grâce à elles - il faut le dire -, en 2004, les «Recalculés» n'aura...

 

TPN/TSS : EDF, GDF et le gouvernement arnaquent les plus pauvres

Des centaines de milliers de Français modestes ou pauvres n’ont toujours pas accès aux tarifs sociaux de l’électricité (TPN) et du gaz (TSS). Du côté d’EDF, de GDF et du gouvernement, tout...