Actu Chômage

lundi
1 mars
Taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Taille du texte par defaut
  • Diminuer la taille du texte
Accueil Mobilisations, luttes et solidarités A Air France, la grève va reprendre

A Air France, la grève va reprendre

Envoyer Imprimer
Jugeant les propositions de la direction plus qu'insuffisantes, la CGT-Air France appelle l'ensemble du personnel à la grève le jeudi 31 janvier afin de peser sur la prochaine réunion de négociations salariales qui aura lieu le 4 février.

Alors que son PDG Jean-Cyril Spinetta a reconnu que ses émoluments ont été multipliés par quatre depuis 2003 et que, fin 2007, les résultats d’exploitation du semestre se montaient à 1,14 milliard d’euros avec une trésorerie disponible à 6 millions d’euros, les revalorisations pour le personnel de la compagnie aérienne se font toujours attendre. Pour faire taire ceux qui pensent que chez Air France on est privilégié, le prix du point, base de la rémunération pour toutes les catégories, a pris seulement 0,50 € en dix ans et le personnel d’exploitation au sol gagne 1.190 € brut à l’embauche, environ 2.000 € au bout de… trente ans de carrière. Pourtant, «la situation de l’entreprise est florissante. C’est le fruit de notre travail, on aimerait bien qu’il soit partagé avec nous», explique Claire Bochard, déléguée CGT.

En plus du salaire, les salariés sont préoccupés par leurs conditions de travail et la situation de l'emploi sur certains sites. La direction elle-même reconnaît que ses employés travaillent sur un "mode dégradé" qui devient la norme. «Les effectifs ne sont pas suffisants. Il faudrait 200 embauches» en CDI à Orly-Ouest, estime Claire Bochard. Car le travail ne manque pas et Air France y emploie entre 1.500 et 2.500 intérimaires… au Smic. Paradoxalement, l’entreprise prévoit dans son "plan triennal" la suppression de 250 emplois sur cette plate-forme.

Mardi, lors d'une première réunion de "négociations annuelles obligatoires", la direction d'Air France a proposé 2,3% d'augmentation générale en 2008 et 3,4% pour les plus bas salaires. Malgré que, «ces derniers mois, la CGT a alerté la direction à maintes reprises concernant la situation financière dramatique que vivent des salariés de plus en plus nombreux à Air France». Première force syndicale chez le personnel au sol et troisième chez le personnel navigant, la CGT rejette ces "maigres" propositions et appelle à la mobilisation.

Lire aussi :
Articles les plus récents :
Articles les plus anciens :

Mis à jour ( Jeudi, 24 Janvier 2008 22:45 )  

Votre avis ?

Que vous souhaiter pour 2021 ?
 

Zoom sur…

 

L'ASSOCIATION

Présentation de l'association et de sa charte qui encadre nos actions et engagements depuis 2004.

 

ADHÉRER !

Soutenir notre action ==> Si vous souhaitez adhérer à l’association, vous pouvez le faire par mail ou par écrit en copiant-collant le bulletin d’adhésion ci-dessous, en le ...

 

LES FONDATEURS

En 2004, une dizaine de personnes contribuèrent au lancement de l'association. Elles furent plusieurs centaines à s'investir parfois au quotidien ces 16 dernières années. L'aventure se pou...